Tournai 7500

Ce Lundi Parjuré, place au lapin perdu de tradition tournaisienne

A Tournai, une tradition se perpétue : le lundi perdu ou lundi parjuré. A travers ce reportage de "Télétourisme" de 1989, découvrez les origines de ce jour tout particulier et le plat habituel préparé pour l'occasion : le lapin aux pruneaux et la salade tournaisienne.

Les traditions se suivent, survivent, mais ne se ressemblent pas.

A Tournai, ce lundi 07 janvier comme dans le temps, on fait la peau à un savoureux petit lapin. Accompagné de pruneaux et d'une salade tournaisienne, il ravie les papilles de nombreux amateurs. Malgré le temps, ce met est toujours présent sur nos tables du 21e siècle.

C'est au 13e siècle qu'on trouve les plus anciennes traces écrites de cette tradition. Elle a l'origine, elle met en valeur cette journée durant laquelle on arrête le travail pour la célébration. Un jour de perdu donc qui intervient toujours le premier lundi qui suit le 6 janvier, date de l'Epiphanie. 

Lors du repas un roi était désigné après un tirage des "billets du roi". Tout au long de la journée, dès que le roi élu buvait, ses convives devaient en faire autant. 

Replongez en 1989, grâce à ce sujet de Télétourisme au coeur de cette délicieuse tradition.

* * *

Vivre ICI et la SONUMA se sont réunis pour vous offrir la chance de redécouvrir les archives de votre région.

Vous avez été touché(e), attendri(e) par ces images? Découvrez-en d'autres en cliquant ici.

Vous connaissez ou reconnaissez l'une des personnes présentes dans les archives de la SONUMA? Alertez-nous!