Dour 7370

Farciennes: notre quotidien confiné devient une exposition

C’est une exposition qui parle à tout le monde que le Centre Culturel de Farciennes vient de mettre en place. Basée sur les photos de citoyens qui ont mis leur confinement en images, elle évoque cette période hors du commun selon des visions très différentes, mais toujours en prise directe sur une réalité que nous avons malheureusement tous partagé. Une expo intitulée « Expressions confinées » visible jusqu’au dimanche 7 mars sur réservations.

C’est l’image de nos confinements. Sur les murs du Centre Culturel de Farciennes, le résultat du concours photo lancé fin de l’année. Chaque participant a envoyé sept photos de son quotidien confiné, une par jour sur une semaine. Et chaque série est différente. Certains montrent leurs actions seuls chez eux, d’autres proposent plutôt des images en rapport direct avec le Covid. D’autres encore mettent en lumière leur relation peut-être renouvelée avec leurs animaux domestiques. Ce que nous avons tous vécu. Chacun à notre manière.

« Tout d’abord, ça m’intéressait de voir ce que les autres faisaient pendant le confinement, raconte Nathalie, l’une des participantes au concours et à cette l’expo. Et c’était l’occasion de partager notre expérience. Grâce à ce concours, on s’est posés la question de savoir ce qu’on faisait de notre confinement parce qu’on avait l’impression que les jours se ressemblaient. »

La vie ne sera plus la même

Aux photos sont venus s’adjoindre des voeux envoyés au Centre Culturel par des farciennois. Et dans le même temps, le Centre organisait diverses activités de noël avec des enfants qui ont aussi écrit leurs voeux.

« Dans leurs voeux, il y a certains enfants qui demandaient que le Covid sorte de notre vie, par exemple, explique Patricia Giargeri, la directrice du Centre Culturel de Farciennes. Dans ces voeux comme dans les photos, nous avons eu pas mal de réactions face à ce à quoi nous sommes tous confrontés. On est passés dans un monde tout à fait différent. C’est comme un après-guerre. C’est quelque chose avec lequel il faudra vivre et qui va changer beaucoup de choses chez l’être humain. »

Le confinement nous a aussi ouvert les yeux

« Moi j’ai deux enfants, témoigne encore Nathalie. On a fait des balades, beaucoup de pâtisserie, on a joué à des jeux de société, on a fait des câlins,… On a fait plein de choses, mais surtout, on s’est rendus compte des vraies valeurs de la vie. »

Découvrez le reportage de Télésambre via ce lien. 

Infos pratiques

Du 13 février au 7 mars – de 10h00 à 17h00
Gratuit
Infos et réservations (obligatoires) : 071/38.35.33 /// info@centreculturelfarciennes.be

Vincent Boquet pour TéléSambre

Retrouvez l'article original sur Télésambre