Colfontaine 7340

Une habitante de Colfontaine dort dans sa voiture avec ses 4 enfants

Sept jours de galère. Cathy Richez vit depuis un peu moins d'une semaine dans sa voiture au fond de son jardin à Colfontaine. Avec ses six enfants de 6 à 16 ans, ils se serrent à l'intérieur du break familial: "Je n'ai rien et nulle part ailleurs où...

Sept jours de galère. Cathy Richez vit depuis un peu moins d'une semaine dans sa voiture au fond de son jardin à Colfontaine. Avec ses six enfants de 6 à 16 ans, ils se serrent à l'intérieur du break familial: "Je n'ai rien et nulle part ailleurs où aller. Nous devons manger et nous laver chez des amis". 

Cathy était en vacances avec ses enfants dans un camping de Philippeville lorsqu'elle a reçu un coup de téléphone d'un voisin: "La maison était en feu... Depuis nous sommes restés là-bas mais avons du quitter la caravane le 31 août et de toute façon, c'est la rentrée, donc je suis de retour ici où mes enfants vont à l'école".

Conflit avec le CPAS

La famille survit sans revenu dans l'attente l'argent de l'assurance qui enquêterait encore sur les causes de l'incendie. Mais Cathy se plaint surtout du CPAS duquel elle émargeait encore il y a quelques semaines et qui, selon elle, ne lui a proposé aucune solution valable: "Une place dans une maison d'accueil, je ne sais où et je ne veux pas emmener mes enfants là-bas. Les gens ne sont pas fiables, il y a de la drogue".

Le CPAS de son coté n'a pas souhaité s'exprimer mais déclare tout de même avoir tout mis en oeuvre pour aider la famille et continue de chercher des solutions. La situation devient urgente car trois des quatre enfants ont déjà repris le chemin de l'école.

Les deux parties se sont fixées rendez-vous demain matin pour tenter de trouver une solution durable. La crainte de Cathy: que les services d'aide à la jeunesse interviennent alors qu'elle a l'impression de tout faire pour préserver ses enfants.

RTBF

Retrouvez l'article original sur RTBF