Morlanwelz

Situé au cœur de l’ancien bassin minier de la région du Centre, Morlanwelz conserve des espaces verts relativement étendus et exceptionnels comme le bois et le Parc de Mariemont.

C’est là que vers1545, Marie de Hongrie, sœur de Charles-Quint et gouvernante des Pays-Bas bourguignons décide de s’installer et de faire construire un pavillon de chasse. Elle fait appel à Jacques Dubroeucq, un architecte montois pour dresser les plans du bâtiment et très probablement pour dessiner les jardins. En 1549, Charles-Quint viendra présenter son fils et successeur, Philippe II, lors de fastueuses réjouissances.

Dans le courant du 17e siècle, les archiducs d’Autriche, Albert et Isabelle séduits par l’endroit l’embelliront et l’agrandiront afin d’en faire une résidence royale. L’architecte Wenceslas Cobergher fera ajouter quatre pavillons d’angle au corps central et des communs afin d'accueillir la cour. On peut désormais réellement parler d’un château à Mariemont

Durant le 17e siècle, Louis XIV occupera le château à deux reprises en 1670 et en 1675. Moins d’un siècle plus tard, en 1754, le gouverneur des Pays-Bas autrichiens, Charles-Alexandre de Lorraine décide de  le raser pour en construire un autre totalement neuf et au goût du jour.

Après la Révolution française, le château sera mis en vente et racheté par Nicolas Warocqué, industriel de la région. Pendant près d’un siècle les Warocqué participeront à la vie politique de la région Raoul Warocqué, le dernier descendant de la famille, meurt le 28 mai 1917. Célibataire et sans héritier officiel, il lègue à l’État le parc, le château, la bibliothèque et les collections artistiques dans le but d’en faire un musée.

Aujourd’hui le musée de Mariemont est sans conteste un des principaux phares culturels de la fédération Wallonie Bruxelles. Ses collections de porcelaine de Tournai, de céramique et de livres anciens sont exceptionnelles. Il comprend également des antiquités égyptiennes, grecques, romaines et extrême-orientales très prisées par Raoul Warocqué.

C.Vandelois