Estinnes 7120

Un cabinet d'architectes propose des passerelles cyclables pour faire cohabiter vélos et automobiles dans le Bois de la Cambre

La fermeture du Bois de la Cambre à la circulation ne plaît pas à tout le monde.

Ces derniers jours, la commune d’Uccle a attaqué la ville de Bruxelles en justice. Sur les réseaux sociaux les contestations se font aussi de plus en plus vives.

Le bureau d’architecture Archi 2000 s’est penché sur le comment mieux faire cohabiter cyclistes, piétons et automobilistes dans le Bois de la Cambre. Il propose la réalisation de passerelles cyclables. "On a imaginé un parcours piéton vélo qui à certains endroits est au niveau du sol, à d’autres endroits – aux points critiques et dangereux – s’élève avec des ouvrages d’art, des passerelles destinées aux usagers faibles. Ce qui leur permet d’avoir un parcours totalement fluide et sécurisé", décrit Philippe Verdussen, l’architecte urbaniste. "Ce projet existait déjà depuis 2019. Il nous semblait intéressant de ressortir cette idée pour rappeler à certains politiques qu’une solution existe sans supprimer totalement la voiture en semaine".

Il faut savoir aussi que le bureau d’architectes est directement concerné par la fermeture du bois à la circulation. Ses locaux sont situés le long de celui-ci.

Ce projet de passerelles cyclables avait déjà été présenté à la ville de Bruxelles fin 2019.

Tom Denis

Retrouvez l'article original sur RTBF