Estinnes 7120

Des dizaines de milliers de masques à destination des communes, bloqués à la douane ...à cause d'un autocollant

"C’est une histoire belgo-belge !" Le bourgmestre de Beloeil, Luc Vansaingèle, ne cache pas sa colère : 5000 masques destinés à sa population sont bloqués sur le tarmac de l’aéroport de Zaventem.

"C’est une histoire belgo-belge !" Le bourgmestre de Beloeil, Luc Vansaingèle, ne cache pas sa colère : 5000 masques destinés à sa population sont bloqués sur le tarmac de l’aéroport de Zaventem.

La marchandise venant de Pologne est bloquée par le SPF Economie à cause d’un problème d’autocollant ! "C’est visiblement à cause d’une loi qui impose d’indiquer sur les emballages que ces masques ne sont pas à usage médical. Ce qui manque donc, c’est un sticker sur chaque emballage de 240 masques. Sticker qui sera directement jeté à la poubelle dès qu’il arrive à la commune puisqu’on sort les masques pour les mettre dans des enveloppes et les distribuer aux ménages."

Plusieurs communes concernées

La commune de Beloeil n’est pas la seule concernée : 20.000 masques à destination de Marche-en-Famenne sont aussi bloqués. "On espère que cela va pouvoir se régler pour ce weekend, mais tant que je n’ai pas le colis en mains, je ne me réjouis pas.

Valerie Lescrainier, échevine à Marche-en-Famenne, préfère rester prudente. Sa commune a déjà perdu un temps précieux. "Cela fait trois jours qu’on passe de service fédéral en service fédéral pour essayer d’identifier le problème. On a eu enfin confirmation ce matin de la cause du souci."

La situation est très frustrante car les masques sont très attendus par les citoyens, et toute la logistique était dans les starting-blocks. "On travaille avec les pharmacies et tout un réseau de bénévoles qui devait être sur le pont cette semaine pour distribuer les masques."

Le SPF Economie confirme et assume

Le SPF Economie confirme bien avoir bloqué la marchandise à Zaventem. Pourquoi ? Parce que c’est la loi. Et puis parce que l’étiquetage est nécessaire pour protéger le consommateur "les personnes qui utilisent les masques de confort ne doivent pas êtres induites en erreur au niveau de la protection qu'ils offrent." Fallait-il être si pointilleux ? Le bourgmestre de Beloeil n’est pas convaincu " notre pays doit se serrer les coudes contre le coronavirus, et pas apposer des mesures administratives tout à fait stupides !"

Simon Gerard

Retrouvez l'article original sur RTBF