Estinnes 7120

Coronavirus : une majorité de consommateurs veulent continuer à acheter local après la crise

Une majorité de consommateurs déclarent qu’ils achèteront davantage "local" après la crise, selon une enquête réalisée auprès d’un échantillon de plus de 1000 personnes par l’hebdomadaire Vlan, spécialisé dans les petites annonces.

Une majorité de consommateurs déclarent qu’ils achèteront davantage "local" après la crise, selon une enquête réalisée auprès d’un échantillon de plus de 1000 personnes par l’hebdomadaire Vlan, spécialisé dans les petites annonces.

La crise sanitaire et le confinement ont bousculé les habitudes de nombreux consommateurs. D’après le sondage de Vlan, dont l’objectif principal est de fournir des outils pour guider les commerçants locaux dans leurs actions de relance, 86% des répondants disent qu’ils achèteront davantage local après la crise.


►►► À lire aussi : Les prix du poisson à la criée flamande sont revenus à un niveau normal


Presque tous les sondés (91%) affirment qu’ils continueront à cuisiner eux-mêmes, à consommer local (86%) et à jardiner (61%). Ils réduiront toutefois d’autres habitudes prises ces derniers mois comme pratiquer une activité physique à la maison (44%), faire du télétravail (27%) ou encore se faire livrer des repas ou les emporter (18%).

L’enquête met également en évidence l’attrait des répondants pour les promotions : 86% de ceux-ci déclarent utiliser des réductions lors de leurs achats et près de 6 sur 10 concèdent que celles-ci influencent le choix du magasin dans lequel ils se rendent.

Belga

Retrouvez l'article original sur RTBF