Braine-le-Comte 7090

Découvrez les carnavals près de chez vous en 2020 [carte interactive]

Les plus incontournables, les plus traditionnels, les plus originaux, Vivre Ici vous propose un tour d’horizon des célébrations du mardi gras (et affinités) en Wallonie. Comme chaque année, le folklore reprend ses droits en février !

Un peu partout en Wallonie, les Gilles ont préparé leurs plumes, les confettis sont découpés, les fanfares préparent leurs instruments… Et un léger parfum de folie douce commence à planer dans les villes et les villages malgré la grisaille. La période de carnaval atteindra son apogée aux environs du week-end du 22 et 23 février avec un Mardi Gras fixé au 25 février cette année.
Pour profiter au mieux des festivités, Vivre Ici fait le point, région par région, sur l’organisation des carnavals.
Si vous en connaissez d'autres, alertez-nous !

Hainaut

On commence avec le Hainaut, une province ou la tradition carnavalesque est particulièrement ancrée dans les mentalités. Plus de cinquante événements différents sont répertoriés ici. Le mondialement célèbre carnaval de Binche occupe bien entendu le haut de l’affiche, mais les Gilles ne sont pas qu’à Binche. Des sociétés existent dans de nombreuses entités qui ont, au fil des ans, adoptés et adaptés la tradition binchoise.

N’oublions pas non plus les coins du Hainaut, qui se démarque par l’originalité de leur folklore, on pense par exemple au carnaval de Tournai où le thème de 2020 est " la mécanique du temps ", tout un programme !

 

Liège

Pendant la saison du carnaval, le centre névralgique de la Province de Liège se déplace à l’est. Le Cwarmé de Malmedy, reconnu lui-aussi par l’UNESCO, fait figure d’incontournable avec ses traditions millénaires comme la " Haguette ", qui piège gentiment les spectateurs. Mais les voisins de Stavelot ne sont pas en reste avec leur Laetare et ses célèbres " Blancs Moussis ". Un peu plus à l’est encore, à la Calamine, Raeren, Saint-Vith ou encore Eupen, on retrouve des carnavals issus du folklore rhénan (là où Malmedy et Stavelot sont d’inspiration latine). Enfin, plus près de Liège, les " porais " donne une saveur particulière au carnaval de Tilff.

 

Namur et Luxembourg

Ici, pas de rendez-vous internationalement reconnu comme le sont Binche et Malmédy. Cependant, la notoriété qui manque encore aux carnavals namurois et luxembourgeois est largement compensé par l’originalité ! A Andenne, environ 500 ours défileront dans les rues (on parle d’humains déguisés en ours, pas d’ours vêtus de déguisement). Il y a aussi la "tchasse aux Macrales" à Ermeton , une reconstitution folklorique et parodique du jugement des sorcières du XVIème siècle, ou encore les chars du carnaval de Florenville, le plus vieux de la Province du Luxembourg.

Région bruxelloise et Brabant Wallon

Dans la capitale, on célèbre le carnaval du côté du canal, mais aussi à Schaerbeek et son " Scharnaval ". Sans oublier la commune de Saint-Gilles, où le musée d’Art Fantastique propose son " Carnaval des sorcières de Tarkham ".

En Brabant wallon, c’est à Nivelles que l’on trouve le plus prestigieux des rendez-vous carnavalesques. Diverses traditions d’un peu partout se mêlent pour proposer une fête populaire enivrante de plusieurs jours. Il faut aussi mentionner le carnaval d’Hélécine, d’inspiration rhénane, comme dans les cantons de l’est.