Jurbise 7050

Trucs et astuces pour bien prendre soin de votre sapin de Noël

Comme chaque année à l’approche des fêtes de fin d’année, les sapins vont sans doute bientôt faire leur entrée dans vos foyers. Vivre ici vous donne quelques conseils pour choisir votre beau sapin et le maintenir en bon état le plus longtemps possible !

La première question à se poser est : quel type de sapin choisir ?

En effet, de nos jours, de nombreuses espèces différentes sont disponibles, chacune possédant ses propres caractéristiques. Le traditionnel Epicéa, le Nordmann, un peu plus cher mais plus résistant, le Pungens et ses reflets bleutés, le Fraseri d’un vert plus foncé... il y en a pour tous les goûts.

Pourquoi ne pas opter pour un sapin "vivant" que vous pourrez replanter ensuite dans votre jardin ? Si vous vous laissez séduire par l’idée, vous devez alors évidemment acheter un sapin qui possède toujours ses racines. Celui-ci doit être empoté dans un plus gros pot qu’un sapin coupé et avec un terreau de qualité.

Vous n’avez pas de terrain où replanter votre arbre ou tout simplement pas envie de le faire ? Alors un sapin coupé fera très bien l’affaire. Commencez par raccourcir la base du tronc de quelques centimètres et plongez-la dans l'eau afin que le sapin puisse bien s'en imprégner. Placez-le ensuite soit sur un pied, soit dans un pot avec de la terre et de l’eau. Petit truc supplémentaire : ajoutez des pierres ou du gravier au fond du pot afin de le maintenir droit et de le stabiliser.

La chaleur, le pire ennemi de votre sapin

Ce n’est pas un secret, les sapins, et surtout les épicéas, ont tendance à perdre leurs épines et leur jolie couleur. Ce phénomène est notamment provoqué par le dessèchement de l’arbre sous l’effet de la chaleur. Voici 6 astuces qui vous aideront à faire du "roi des forêts" le roi de votre salon.

  1. Si vous voulez surtout que votre sapin soit en pleine forme le soir de Noël et pour le réveillon du Nouvel An, ne le mettez pas trop tôt chez vous.
  2. Veillez à ne pas le placer à proximité directe d’une source de chaleur telle qu’un radiateur, une fenêtre ensoleillée ou un feu ouvert.
  3. Si vous utilisez des guirlandes lumineuses, pensez à bien les éteindre pendant la nuit afin de limiter l’apport de chaleur.
  4. Pensez à arroser la terre quotidiennement et à asperger les branches.
  5. Évitez de le mettre dans un lieu sujet aux courants d’air. Les bourrasques de vent pourraient favoriser la perte des épines si votre sapin est déjà fragilisé.
  6. Ne le mettez pas non plus dans un lieu de passage trop fréquent. A nouveau, vous risquez de faire tomber beaucoup d’épines à force de le frôler.

Et après les fêtes ?

Avant de vous débarrasser de votre sapin, n’oubliez pas de bien vérifier que vous avez bien enlevé toutes les décorations ainsi que le pot ou le pied qui le soutien.

Chaque année, de nombreuses communes organisent une ou plusieurs collectes des sapins au début du mois de janvier.

D’autres, comme celle d’Ottignies-Louvain-la-Neuve, préfèrent opter pour des grands feux de sapins. Vous pouvez aussi plutôt aller le porter dans le parc à conteneurs le plus proche de chez vous.


Tania Horbach.