Jurbise 7050

Quand jolie météo rime avec balades à motos... ou en camino!

C'est quasiment mathématique: quand le mercure grimpe dans le thermomètre, le nombre de scooters, de motos sur nos routes grimpe aussi.

 Et dans les magasins spécialisés les demandes affluent. Achat de nouveau matériel, réparations, entretiens... Ca démarre plein pot chez Sandrine Mauroit et son mari. Ils ont un magasin de motos à Ath.

Chez eux, pas besoin de consulter la météo, le retour des beaux jours se remarque... au nombre de coups de fils. Les acheteurs veulent leur nouveau joujou, nous explique Sandrine: "on a eu énormément de monde par rapport aux motos qu'ils avaient achetées il y a 15 jours. Il leur fallait tous leur moto pour ce week-end, ils sont tous venus les chercher". A l'atelier, les bolides s'offrent un petit check-up entre les mains de Johan: "Quelquefois, ils n'ont pas roulé depuis trois ou quatre mois, alors ils ont du mal à les mettre en route, on vérifie la batterie, la pression des pneus".

A quelques kilomètres de là, un autre passionné qui scrute la météo avec bonheur, c'est Baptiste Prizzi, de Jurbise. Ce trentenaire est passionné de mobylettes. Il a une "camino" de presque son âge. Une bécane qu'il a remise en état. Et qui fait son bonheur dès que la météo le permet. 

Elles dorment dans ma chambre!

C'est leur passe-temps favori, à lui et sa compagne. Sillonner les routes de campagne sur leur mobylettes vintage: "Je l'ai mise en route il y a deux jours! Dès qu'il y a 10, 15 degrés, on peut sortir "les bêtes" (rires!). Baptiste nous explique: "Elles ont bien passé l'hiver: elles dorment dans ma chambre. Surtout qu'il n'y a pas de clé, ni rien. il suffit de tourner un peu les pédales pour partir avec!". C'est donc parti encore pour de belles balades dans les champs. Le temps devrait rester clément jusqu'au moins jeudi.

Charlotte Legrand

Retrouvez l'article original sur RTBF