Mons 7000

Mons : l'exposition Roy Lichtenstein n'ouvrira pas ses portes ce samedi 31 octobre

Le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD) a annoncé ce mercredi le confinement partiel du pays, une décision qui implique la fermeture de tous les lieux culturels comme les musées et les théâtres dès ce jeudi 29 octobre.

 Une restriction qui intervient alors que le Pôle muséal de la Ville de Mons s’apprêtait à ouvrir, ce samedi 31 octobre au BAM, une exposition consacrée au maître du Pop Art américain Roy Lichtenstein.

"C’est un coup dur pour nous qui travaillons sur cette exposition depuis près de deux ans. C’est d’autant plus frustrant que nous étions à deux jours seulement de l’ouverture mais nous comprenons l’urgence de la situation sanitaire et la nécessité d’agir sans attendre" a déclaré l’Echevine de la culture Catherine Houdart (PS).

L’exposition va-t-elle ouvrir plus tard ?

"A l’heure actuelle, vu l’instabilité de la situation sanitaire, il est difficile de déterminer avec précision ce qu’il adviendra de l’exposition", précise la ville dans un communiqué. "La fermeture des lieux muséaux entraîne une longue série de questions et de détails organisationnels sur lesquels le pôle muséal travaille. Ne sachant pas si ce confinement partiel sera prolongé, la Ville avance avec la plus grande prudence".

"Nous allons nous adapter à la situation, comme nous le faisons toujours", a de son côté souligné Nicolas Martin (PS), le bourgmestre, "nous allons discuter avec les prêteurs, (qui, pour la plupart, viennent des États-Unis), d’une possible prolongation. Toute la question est de voir si les œuvres ne sont pas promises à d’autres lieux d’exposition" a poursuivi le bourgmestre.

JT (13 heures) du 29/10/2020

La culture de nouveau à l'arrêt

Vincent Clérin

Retrouvez l'article original sur RTBF