Mons 7000

Mons - Au contact du sacré

Ce vendredi 04 décembre débutera le premier Festival des Musiques Sacrées.

Ce vendredi 04 décembre débutera le premier Festival des Musiques Sacrées. Programmé initialement à Arsonic, l'événement musical a du s'adapter aux mesures de la crise sanitaire. Il sera donc diffusé, durant huit jours, gratuitement en ligne. L'occasion de vous immerger chaque soir dans un bain musical au contact du sacré...

"Qu'est-ce qui est sacré dans notre vie? On va peut-être avoir des mots ou des sensations. Il y a des moments dans la vie où l'on sent que l'on est connecté à quelque chose qui est important, qui est profond, qui est plus vaste que nous peut-être (...) Il y a certaines musiques qui sont sacrées parce qu'elles nous mettent en lien avec l'invisible, avec une dimension de notre être qui est ressourçante et qui, d'une certaine manière, nous fait sentir que l'être que nous sommes est en lien avec le Tout de la vie", explique Jean-Paul Dessy, directeur musical d'Arsonic à l'initiative de ce premier festival. 

Loin de se référer à une confession particulière, le répertoire du festival explore avant tout la diversité. Du jazz contemplatif au son chamanique en passant par la musique traditionnelle syriaque, les concerts cherchent la multiplicité des expériences, à l'image de "Sound Meditation" projet qui mêle notamment des transcriptions de Pink Floyd et d'Arvo Part. 

"Je pense que le sacré vient se lover dans nos vies non pas seulement par des canaux qu'on imagine être ceux du sacré mais aussi par des situations d'étonnement "  poursuit Jean-Paul Dessy. 

Un étonnement à vivre, du 04 au 12 décembre, chaque soir à 20h en ligne grâce à un concert inédit capté dans les murs d'Arsonic.  

Retrouvez l'article original sur TéléMB