Nassogne

L’entité devrait son nom à une petite fontaine, la Nassognia.

L’origine de la commune daterait cependant de l’an 600. L’histoire dit qu’un moine écossais du nom de Monon venu évangéliser la région s'est fait tuer par les habitants d’un village voisin qui voyaient d’un mauvais œil sa mission. Suite à cet événement, Pépin le Bref est venu consacrer l’église du village en collégiale.

La collégiale Saint-Monon date du 12e siècle mais des modifications ont été apportées au bâtiment jusqu’en 1782. L’église a apparemment gardé un beau reliquaire de Saint-Monon.

L’Ermitage Saint-Léonard se trouve sur un promontoire rocheux, au bout du chemin de croix qui mène à la chapelle, on peut profiter d’un magnifique belvédère.

Les villages d’Ambly, Bande, Forrières, Grune, Harsin, Lesterny et Masbourg sont sous la juridiction administrative de Nassogne. La commune possède quelques monuments classés.

A Bande, un mémorial pour les 34 victimes des barbaries des nazis pendant la seconde guerre mondiale a été érigé.

Depuis 1996, le village d’Ambly est connu pour sa bière, la Saint-Monon. Reprenant le nom du moine écossais, la ferme-brasserie artisanale produit des bières à façon (bière brassée d’après une recette originale) pour des tiers.

Forrières est traversée par la rivière de L’Homme. Les Pierres du Diable, ou Cuvlées do diâle comme on les appelle dans la région, sont les témoins de six dolmens disposés en cercle.

Le château de Grune forme un quadrilatère et compte une maison seigneuriale et une ferme. Classé depuis 1947, le château est toujours habité par la famille Ramaix qui l’avait racheté en 1885.

L. Bolly Barajas