La plus petite ville et les plus beaux menhirs

Centre touristique de première importance, Durbuy est baignée par l’Ourthe. La plus petite ville du monde a su conserver certains aspects du Moyen-Age. Ses rues étroites, certaines de ses maisons, telle l’ancienne Halle aux blés avec son splendide pignon à colombage, déjà citée en 1380, laissent transpirer une atmosphère d’un autre temps.

Chaque grande période historique est présente dans l’entité. La Préhistoire, par les découvertes de silex à Tohogne et à Bomal sur le Mont-Saint-Rahy; le Néolithique, grâce aux mégalithes de Wéris et d’Oppagne qui constituent le plus bel ensemble de dolmens et de menhirs conservé en Belgique; le Moyen-Age avec les tombes franques, les constructions féodales comme le château de Durbuy. Construit au 11e siècle, il protégeait la ville dont le plan est resté intact jusqu’à nos jours. Il appartient aujourd’hui à la famille d’Ursel.

C’est encore au Moyen-Age que l’on doit le donjon d’Izier et l’église romane de Tohogne. L’église Notre-Dame de Borlon est un témoin exceptionnel de l’architecture gothique condruzienne. Le 18e siècle voit l’éclosion des châteaux-fermes dont beaucoup subsistent, comme à Bomal et Grandhan.

C. Vandelois