Marche-en-Famenne 6900

Depuis 25 ans, le Comptoir forestier de Marche veille à pérenniser les forêts wallonnes en sélectionnant les meilleures graines

Lorsque vous parcourez la N4, entre Namur et Arlon, à l’entrée sur le territoire de Marche-en-Famenne, votre attention est attirée par une grande bulle en verre. Elle abrite le Comptoir forestier qui est au menu de la visite royale de ce vendredi 8 octobre.

Sa mission principale : collecter et commercialiser des graines des meilleurs peuplements forestiers wallons, pour accroître la productivité, la diversité et la pérennité des forêts wallonnes. Et ce comptoir existe depuis maintenant plus de 25 ans.

"Et depuis 25 ans, explique Alain Servais, le responsable du Comptoir forestier, nous travaillons à garantir aux clients, l’origine des graines que l’on va récolter dans notre forêt wallonne !"

Ces clients, ce sont des professionnels, des pépiniéristes qui viennent acheter des semences, élèvent des plants que les propriétaires forestiers publiques et privés viennent chercher chez eux.

L’atout du Comptoir forestier est qu’il garantit la qualité et la traçabilité du produit et qu’il est bien adapté à notre climat pour une forêt durable. Le climat dont les récoltes du comptoir est fort tributaire. "Chaque année est différente, poursuit Alain Servais. Cette année, on a peu d’espèces à récolter si on excepte le charme et l’érable qui fructifient et un peu le tilleul. Cependant, il n’y a pas de résineux, excepté pour les sapins de Noël, les Nordmann."

Le comptoir participe aussi activement à l’action wallonne qui vise à planter plus de 4000 km de haie.

Philippe Herman

Retrouvez l'article original sur RTBF