Messancy

Située en Lorraine belge, Messancy est une très ancienne localité. Le premier document officiel qui fait référence au nom de la commune date de 1096 et est une bulle du pape Urbain II. Mais, on sait la zone occupée dès  le Néolithique. La proximité des chaussées Metz-Tongres et Metz-Arlon explique aussi la présence d'un peuplement romain. La découverte de trois villas romaines à Hondelange, un autel à Wolkrange et la mise au jour d’ une nécropole gallo-romaine de plus ou moins 200 tombes au lieu-dit " Wallenberg " en attestent largement..

Le premier document attestant de l'existence de Messancy date donc de 1096, mais c'est deux siècles plus tard, en 1214, qu'apparaît pour la 1ere fois le nom d’un seigneur de Messancy. Il se  se prénommait Anselme.

En 1286, la cité messancéenne est affranchie à la loi de Beaumont. C'est une loi qui affranchissait  la localité de toute servilité envers le serveur du lieu et autorisait l'élection de mandataires locaux.

Il y avait aussi un château à Messancy, un château reconstruit en 1792, connu dans la région sous le nom le château Mathelin , du nom d'un de ses anciens propriétaires. La propriété finalement rachetée par la commune en 1967 a été détruite lors d'un incendie en 1979. Rasé dans les années 80, seules deux tours ont été préservées.  Le parc du chateau  a quant à lui été aménagé en parc communal.

De tous temps, la population a vécu  essentiellement grâce à l'agriculture et à l'élevage. A partir de la seconde moitié du XIXe siècle, la sidérurgie s'est développée dans les communes proches et de nombreux ouvriers se sont installés à Messancy.

Aujourd'hui , il n'y a plus guère de sidérurgie, les sites industriels ont été remplacés par les centres commerciaux et la commune de Messancy tire une part de ses ressources du développement du commerce. Messancy fait partie des 3 communes belges ( Maaschelen/ Verviers ) qui hébergent des magasins d'usine . c'est un regroupement en un seul lieu de boutiques proposant des grandes marques a des prix réduits.

C. Vandelois