Saint-Léger 6747

La prime scolaire arrive sur votre compte demain: est-ce suffisant?

C’est désormais le cas chaque année, les parents bénéficiant d’allocations familiales vont recevoir, avec leurs allocations de juillet, un montant supplémentaire en vue de la rentrée scolaire de septembre prochain.

Cette prime est un montant forfaitaire qui s’applique à tous les enfants de la Fédération Wallonie Bruxelles entre 0 et 25 ans.

>> Lire aussi : Nos bons plans pour réduire les frais de rentrée scolaire

Elle s’établit comme ceci (source FAMIWAL) :

  • Enfants de 0 à 5 ans inclus : 21,23 euros (sans supplément) 29,29 euros (avec supplément)
  • Enfants de 6 à 11 ans inclus : 45,63 euros (sans supplément) 62,17 euros (avec supplément)
  • Enfants de 12 à 17 ans inclus : 63,67 euros (sans supplément) 87,04 euros (avec supplément)
  • Enfants de 18 à 24 ans inclus : 84,89 euros (sans supplément) 117,17 euros (avec supplément)

Que veut dire "avec supplément"?

Ces montants majorés s’appliquent dans certaines situations : supplément social, supplément monoparental, allocations d’orphelins au taux majoré ou supplément pour enfants atteints d’une affection.

Que faut-il faire pour recevoir cette prime?

Rien. Cette prime est calculée automatiquement par votre organisme payeur et vous sera donc versée sur votre compte en même temps que vos allocations de juillet.

Ces primes sont-elles suffisantes?

Contactée ce matin, la Ligue des Familles ne veut pas se prononcer sur le montant de ces primes mais nous rappelle ses chiffres (de 2016) du coût du matériel scolaire pour une année :

  • Enfant scolarisé en maternelle : 50 euros
  • Enfant scolarisé en primaire : 275 euros
  • Enfant scolarisé en secondaire général. : 300 euros
  • Enfant scolarisé en secondaire technique ou professionnel : 750 euros

En comparant rapidement les deux tableaux, on se rend très vite compte que ces montants octroyés ne sont pas suffisants.

"Nous ne nous prononçons pas sur le montant de ces primes", explique Alexandra Woelfle du service études & actions politiques de la Ligue des Familles. "Nous rappelons que nous nous battons pour la gratuité scolaire. Et nous nous réjouissons cela dit que pour la première fois la 1re maternelle sera gratuite dès ce mois de septembre. On va désormais se battre pour que cette gratuité soit d’application aussi en primaire et en secondaire", ajoute-t-elle.

 

 




 

 

 

 

 

Maïté Warland

Retrouvez l'article original sur RTBF