Arlon 6700

Les images révélées de René Magritte : la photographie comme questionnement du réel

Au musée de la photographie de Charleroi, nous pouvons découvrir une collection de 131 photographies réalisées par le peintre surréaliste belge René Magritte, issues des archives familiales, mais aussi des mises en scène filmées avec ses complices.

Cette exposition interroge le rapport de René Magritte à l’image mécanique, tissant des liens avec l’œuvre picturale de l’artiste belge. Toutes les photographies de René Magritte, tous ces films et même sa peinture lui servaient à une seule chose, questionner le réel. "Pour René Magritte, les moyens de représentation ne sont pas des finalités, ce sont juste des possibilités d’exprimer d’une idée. Magritte envisage la photographie comme un exercice mental qui lui permet de continuer à chercher des énigmes." explique Xavier Canonne, commissaire de l’exposition.

Dans cette exposition, on retrouve l’album de famille de Magritte avec ses photos d’enfance, ses parents, son épouse. On y voit ensuite la famille intellectuelle du peintre, celle qui l’a nourri, le groupe des surréalistes bruxellois qui dès 1925 accompagnèrent le développement de son œuvre. L’exposition présente également un René Magritte facétieux, jouant et s’amusant avec ses complices. On y retrouve enfin les photos qui ont servi de modèles pour ses peintures et celles qu’il n’a jamais utilisées.

René Magritte. Les images oubliées est à voir au Musée de la photographie de Charleroi jusqu'au 20 septembre 2020.

L'info culturelle/Musiq 3