Le berceau de la Sûre

Vaux-Sur-Sure…est donc au bord de la Sûre. La Sûre qui prend sa source à Vaux-les Rosières sur le plateau à 510 mètres d’altitude avant de former une frontière naturelle longue de 12 km avec les Grand-Duché de Luxembourg. Elle se jettera ensuite dans la Moselle…un paradis pour les pêcheurs.

Le parc naturel « Haute Sûre – Forêt d’Anlier » est riche de vallées typiquement ardennaises. Les amateurs de nature préservée y apprécient le calme et la beauté des paysages. C’est sans doute ces caractéristiques qui ont permis il y a quelques années, le retour des cigognes noires. On peut aussi avec un peu de chance y observer des grues cendrées.

Vaux-Sur-Sûre est située au croisement des chaussées romaines Bavay-Trèves, Arlon-Tongres et Reims-Cologne, l’entité se compose de 28 villages et hameaux typiques.

Beaucoup ont été occupés dès la haute Antiquité. On y a retrouvé des haches en silex, tombelles celtes de l’époque La Tène (second âge du fer), des nécropoles et des villas romaines, des tumuli.

C. Vandelois