Merbes-le-Château 6567

Un Lobbain nous représentera à l'EuroSkills, le championnat européen des métiers !

En septembre prochain aura lieu le championnat européen des métiers techniques et technologiques qui se déroulera en Autriche.

En septembre prochain aura lieu le championnat européen des métiers techniques et technologiques qui se déroulera en Autriche. Vingt jeunes belges représenteront notre pays au travers de différentes disciplines. Parmi les potentiels lauréats, il y a Antoine, un Lobbain passionné de voiture et qui va concourir dans la catégorie de la technologie automobile. Nous sommes allés dans son garage, là où il parfait ses derniers réglages avant le concours. 

Tout ce qui a un moteur, quatre roues et surtout beaucoup de technologies n’ont plus de secret pour Antoine Maréchal, technicien automobile. Dans son garage, il est équipé comme les professionnels, il connait tout: du simple boulon au petit témoin qui s’allume sur le tableau de bord. « Je peux aussi bien avoir une panne moteur ou une panne de la gestion électronique confort (GPS, radio…etc). Je peux aussi avoir une panne mécanique où il va falloir diagnostiquer et ensuite résoudre la panne. » 

Il a la chance de pouvoir s’entraîner sur ses véhicules personnels ou sur ceux de ses proches. Pour l’aider, il se sert d’un petit ordinateur qu’il connecte au véhicule afin de détecter tous les codes défauts qui y sont présents.   

De la jugeote, il devra en avoir car durant trois jours, il se frottera aux meilleurs techniciens automobiles européens 

« Je vais devoir résoudre des pannes qui ont été créées sur les véhicules, principalement électroniques, et le plus rapidement possible pour aller le plus loin possible dans la résolution. » 

Le championnat n’est accessible qu’au 18-25 ans et du haut de ses 23 ans, ce professeur de math et de physique ne compte pas sur le concours pour passer la seconde dans sa carrière professionnelle. Lui, ce qu’il veut continuer à faire, c’est transmettre son savoir. « Mon but est de rester dans le domaine de la formation, confie-t-il. J’adore former les jeunes et les moins jeunes, c’est vraiment ce qui me motive actuellement. »

Après avoir terminé en pole position aux deux derniers championnats de Belgique, il veut ramener le trophée européen à la maison, enfin, dans son garage. En traction, en propulsion et en quatre roues motrices, le jeune lobbain continue de rouler sa bosse avant le grand saut final. 

Retrouvez l'article original sur Télésambre