Merbes-le-Château 6567

Semaine du Bois: 16 formations du Forem pour la filière du bois en pénurie

Jusqu’au 10 septembre, le Forem organise la Semaine du Bois.

Jusqu’au 10 septembre, le Forem organise la Semaine du Bois. Une façon de promouvoir ces métiers qui sont en pénurie. Le Forem propose donc diverses formations. Et elles ont déjà du succès. Exemple dans une entreprise de Montignies-sur-Sambre qui vient d’engager un jeune qui a suivi cette filière dans laquelle on recherche du personnel.

 

« On cherche du personnel qualifié et motivé »

Dans cette entreprise de Montignies-sur-Sambre, on travaille le bois depuis une trentaine d’années. Pourtant, aujourd’hui, il est plus difficile de trouver du personnel. Un problème qui est le même dans toute la filière bois. C’est tout l’intérêt de la Semaine du Bois initiée par le Forem. Ramener les jeunes vers ces métiers. Ici, on est spécialisé dans la menuiserie d’agencement intérieur à destination des professionnels, comme des comptoirs, par exemple. Et Cécile Charlot, l’administratrice de la société Brion et Charlot reconnait qu’on cherche du personnel dans la filière bois.

 

« On cherche constamment des gens qualifiés et motivés. Et les formations du Forum pour la filière Bois sont une vraie aide. »

Et c’est le cas de Côme qui vient d’être engagé après avoir suivi une formation du Forem. Un vrai passionné qui a choisi de travailler dans le bois.

« J’ai commencé avec mon grand père et mes parents à ‘’chipoter’’ dans le bois, explique Côme. Puis j’ai voulu faire les études, et j’ai accroché directement. Ce qui me plait dans mon métier ici, c’est la polyvalence. Les différentes machines et matières qu’on travaille. »

 

Le Forem propose seize formations Bois

Le Forem organise donc diverses formation dans le secteur du bois.

« A Wallonie Bois, explique Thierry Ney, le porte-parole du Forem, il y a plus de seize formations qu’on peut dispenser aux demandeurs d’emplois qui le souhaitent. C’est ce qu’on veut faire découvrir, entre autres à travers cette Semaine du Bois. »

« La formation que j’ai faîte à Libramont était organisée par le Forem, poursuit Côme. C’est une aide parce qu’avec l’évolution de la menuiserie, je pense qu’il est intéressant de suivre de telles formations pour suivre l’évolution des technologies. »

Depuis le début 2021, plus de 4 000 offres d’emplois ont été diffusées par le Forem. Une preuve de plus de l’intérêt de promouvoir les métiers du bois.

 

Retrouvez l'article original sur Télésambre