Merbes-le-Château 6567

Semaine de la santé mentale : la gestion des émotions au coeur des préoccupations

Cette semaine, c'est la semaine de la santé mentale en Belgique.

Cette semaine, c'est la semaine de la santé mentale en Belgique. Plusieurs activités, colocs et conférences ont lieu un peu partout. Dépression, Schizophrénie, ou encore trouble de la sexualité. Quelle réaction avoir lorsqu'on se retrouve face à cette situation ? C'est l'objet de cette semaine spéciale. Il est encore difficile de parler aujourd’hui de la santé mentale comme si on parlait du diabète ou encore d’autres maladie somatiques. 

Les troubles de la santé mentale touchent plus d’une personne sur six en Europe. En ce qui concerne la Belgique, l’OCDE indique qu'une personne sur trois est atteinte par un trouble de la santé mentale. Que ce soit de la dépression, l’anxiété, la tendance au suicide et aussi pour une toute petite partie de la population, de la schizophrénie. 
Et pour soigner ses troubles, il faut absolument repérer les symptômes et commencer à consulter. 

Une fois que la consultation commence, il va falloir gérer ses émotions. Que l’on soit un professionnel, de la santé ou encore un patient. La gestion des émotions, c’est le thème de cette semaine de la santé mentale.

Durant une semaine des actions sont mises en place dans toute la Wallonie et ça à d’ailleurs commencé ce lundi à Dampremy avec une conférence pour travailler sur les ressentis de chacun pour faire face au travail psychique. 

À l’hôpital Vincent Van Gogh, l’établissement accueil depuis quelque temps une aile consacrée aux troubles sexuels. Il s’agit aussi de troubles mentaux. Et parfois très dramatiques. 
La prise en charge le plus tôt possible est très importante pour éviter des drames. Pour cela, il est important de parler avec un professionnel ou encore a ses proches.  

Retrouvez l'article original sur Télésambre