Lobbes 6540

Premières vendanges à Lobbes : un test plutôt réussi pour la coopérative de la Portelette

C’était l’heure des vendanges ce week-end à Lobbes au domaine bio de la Portelette.

Et il s’agissait d’une première récolte de raisin sur ce terrain de cinq hectares géré par 220 coopérateurs.

Guillaume Grawez, l’un des administrateurs de la coopérative, explique : "On a trois cépages et on en a déjà vendangé deux. Là on est en train de commencer le troisième cépage qui est le plus important : le Johanniter avec lequel on va pouvoir faire de l’excellent pétillant. On est dans un vignoble qui respecte le cahier des charges de l’agriculture biologique mais qui veut aller plus loin que ça. C’est-à-dire que là, on est dans une philosophie de permaculture où on essaie de mettre en œuvre toute une série de techniques qui vont faire qu’on travaille avec la nature. Avec, par exemple, les plantes spontanées qui vont nous apporter toute une série de choses en termes de structure de sol ou en termes d’apport d’azote par exemple."

Mathieu est coopérateur depuis le début de cette année et il est venu aider pour ces vendanges : "Ici, on s’occupe de trier le raisin qui vient d’être récolté et donc on écarte vraiment les raisins qui sont trop abîmés ou pas assez mûrs. C’est vrai que c’est une première vendange mais c’est chouette de découvrir tout ça."

Et, pour ses premières vendanges au domaine de la Portelette, une centaine de litres de vin devraient être produits. Mais il s’agit d’une phase de test avant de lancer une production plus large avec l’objectif d’atteindre la production de 25.000 bouteilles dans quelque temps.

Grégory Fobe, Daniel Barbieux

Retrouvez l'article original sur RTBF