Lobbes 6540

Payement sans contact: deux fois 50 euros par jour dès le 14 avril

Actuellement, suite à la crise du coronavirus, les magasins vous demandent d’effectuer vos paiements par voie électronique et même sans contact, pour éviter d’appuyer sur les touches d’un terminal de paiement.

Actuellement, suite à la crise du coronavirus, les magasins vous demandent d’effectuer vos paiements par voie électronique et même sans contact, pour éviter d’appuyer sur les touches d’un terminal de paiement. Jusqu’à présent la limite de payement est limitée à 25 € par transaction et 50 € par jour. Celle-ci doublera dès le 14 avril.

En général, ceux qui effectuent des paiements avec leur carte bancaire, l’introduisent dans le terminal de paiement et saisissent leur code ensuite. Toutefois, ceci n’est pas toujours nécessaire pour effectuer un paiement.

Vous pouvez également effectuer un paiement sans contact avec votre carte. A cet effet, vous avez besoin d’une carte disposant d’une puce NFC (Near Field Communication). Vous pouvez la reconnaître à l’aide de son symbole spécifique : 5 lignes courbes.

Lorsque vous voulez payer vos achats chez un commerçant, il introduira sur le terminal de paiement le montant que vous devrez payer. Ensuite, vous devrez tenir votre carte près du symbole ‘sans contact’ sur le terminal de paiement et quelques secondes plus tard, ce dernier indiquera si le paiement a réussi ou non. Résultat, aucun contact physique avec le terminal, ce qui limite la propagation du virus. 

Pour les achats de plus de 25 euros, vous devrez encore introduire votre code PIN sur le terminal de paiement. Vous devrez également le faire si vous effectuez beaucoup de petits paiements en 1 seule journée. Dès que vous aurez dépassé le montant global de 50 euros, vous devrez introduire votre code PIN lors de chaque petit achat (même s’il s’élève à moins de 25 euros). 

 "Actuellement ce sont les banques et WorldLine (ndlr : l’opérateur de gestion des paiements électroniques en Belgique) qui assurent que techniquement cela puisse être adapté sans poser d’autres problèmes comme une interruption des paiements, ce qui est très problématique » Explique Rodolphe De Pierpont, le porte-parole de Febelfin. 

Trois quarts des cartes sont prêtes

Selon les chiffres les plus récents, dans notre pays, déjà 73% des cartes de débit disposent de la technologie qui permet les paiements sans contact. Entre le 1er janvier et le 31 mai 2019, Worldline a enregistré pas moins de 36 millions de paiements sans contact en Belgique, et ce nombre augmente chaque jour. 

« Vraisemblablement, beaucoup vont découvrir cette application. Si vous avez un petite onde, qui ressemble à l’onde du WiFi sur votre carte, ça signifie que vous avez la fonction. Alors, parfois elle a été désactivée, là il est important de la réactiver dans votre banque. La recommandation c’est d'utiliser cette fonction le plus possible pour éviter la propagation du virus ! » conseille Rodolphe De Pierpont, de Febelfin

Une méthode sécurisée !

Pour ceux et celles qui s’inquiètent de la sécurité d’une telle méthode, Sachez que la plupart des pays fonctionnent avec cette méthode. Selon Febelfin, on ne voit presque aucune fraude liée à cette méthode. 

Si vous êtes victime d’un vol ou si vous perdez votre carte, appelez Card Stop au 070 344 344
 

Retrouvez l'article original sur Télésambre