Lobbes 6540

Le point sur les hospitalisations dans notre région, liées au Covid-19

Même si en Belgique, certains indicateurs s’améliorent en ce qui concerne le nombre d’hospitalisations qui concerne le Coronavirus, la situation reste cela dit intense, pour l’ensemble du personnel hospitalier du pays.

Même si en Belgique, certains indicateurs s’améliorent en ce qui concerne le nombre d’hospitalisations qui concerne le Coronavirus, la situation reste cela dit intense, pour l’ensemble du personnel hospitalier du pays.

En effet, 5840 lits sont actuellement occupés par des patients positifs au Covid-19, dont 1257 au sein des unités de soins intensifs. Pour ces derniers, 984 patients sont assistés pour respirer.

Au C.H.U de Charleroi, la situation est stable

Dans notre région, les hôpitaux sont pour le moment dans une situation sous contrôle. Au C.H.U de Charleroi, où seul l’hôpital Marie Curie de Lodelinsart, accueille pour le moment des patients atteints du Covid-19, 79 sont hospitalisés dans les ailes spécialement aménagées de l’hôpital, ce qui représente un taux de 63 % de la capacité totale d’accueil.

Les 4 unités de 8 lits des soins intensifs (32 au total), sont quant à elles occupées par 14 personnes, soit 44 % de la capacité totale d’accueil.

Une troisième unité est également prête à recevoir davantage de malades et l’unité coronaire, qui se trouve juste à côté, est aussi capable de recevoir jusque 10 patients porteurs Covid-19.

De plus, si l’affluence devenait trop importante à Lodelinsart, 9 lits supplémentaires de l’unité des soins intensifs de l’hôpital André Vésale de Montigny-le-Tilleul, sont même disponibles, mais là, c’est uniquement si la situation devenait extrême.

Même son de cloche au GHdC et au C.H.R Val de Sambre

Du côté du GHdC, qui regroupe les sites de Notre-Dame, Saint-Joseph, Sainte-Thérèse et de l’I.M.T.R, 96 patients porteurs du Coronavirus sont aujourd'hui hospitalisés. 15 d’entre eux sont aux soins intensifs (uniquement à Notre-Dame et à Saint-Joseph), alors que les 2 sites peuvent recevoir jusque 54 personnes, dans les deux unités.

Là aussi, si la situation venait à s’empirer, d’autres lits seraient disponibles.

Au C.H.R Val de Sambre, 20 patients Covid-19 sont hospitalisés, dont 6 en unité de soins intensifs. On est également loin de la capacité d’accueil maximale, qui est de 80 lits (60 plus 20 en soins intensifs).

En ce qui concerne les autres hôpitaux de la région, la tendance est semblable. Que ce soit à Lobbes, Gosselies ou Chimay, la situation est stable, voire même en légère inflexion, ce qui est de bon augure pour les prochains jours et les prochaines semaines. 

 

Retrouvez l'article original sur Télésambre