Lobbes 6540

Check-in Horeca, l'application pour aider les restaurants et bars à conserver les données de leurs clients

Une webapplication a été créée afin de faciliter la tâche du secteur Horeca qui doit, depuis le 25 juillet, conserver pendant 15 jours les données de ses clients dans le but de les prévenir facilement en cas de détection d'un foyer épidémiologique.

Depuis les instructions du Conseil National de Sécurité et l'arrêté ministériel du 24 juillet dernier, les patrons de bars et restaurants sont tenus de récolter les données de leurs clients pour pouvoir les prévenir rapidement en cas de détection d'un foyer épidémiologique.

Dès le lendemain de l'annonce du CNS, Damien Van Achter, professeur à l'IHECS et qui se présente comme "Mediacker", a créé une application nommée "Check-in Horeca" pour aider le secteur Horeca dans cette tâche chronophage. "L'application répond à une demande et un besoin manifeste en Belgique: le gouvernement oblige à présent les patrons d'horeca à conserver les données de leurs clients et moi je leur propose une application facile d'utilisation pour le faire.

L'application n'est pas présente dans les AppStores. Elle a été développée en mode "opensource", via Glide et dépend donc d'un site web. Depuis son lancement et grâce au retour des premiers utilisateurs, Damien Van Achter a déjà réalisé des mises à jour sur son application. Elle respecte à présent la réglementation européenne de protection de la vie privée (RGPD) et est donc conforme aux règles de respect de la vie privée. Cette mise à jour juridique a été faite avec la collaboration du professeur Jacques Folon.

Damien Van Achter tient à préciser qu'il a lancé l'application mais qu'une fois que les différents établissements la télécharge, celle-ci ne lui appartient plus: "Je n'ai accès à aucune donnée. Les restaurateurs sont d'ailleurs en charge eux-mêmes de supprimer les données après 15 jours. Ce n'est pas de mon ressort de gérer les données qui se retrouvent sur cette application. J'ai créé cette application par solidarité envers un secteur qui a beaucoup souffert de la crise et parce que cela fait partie de mes compétences." Le créateur de l'application sait simplement que 580 personnes ont déjà testé la version démo en français mais ne sait pas combien exactement l'ont installée pour l'utiliser dans leur établissement. 

Si dans les semaines à venir, d'autres secteurs devaient également commencer à conserver les données de leurs clients durant 15 jours, ils pourraient aussi utiliser l'application de Damien Van Achter: "Je l'ai appelée "Check-in Horeca" car pour le moment ce sont les seuls qui doivent conserver ce genre de données. Mais en vrai, l'application fonctionne pour tous les secteurs."

Téléchargez La version francophone de l'application.

Téléchargez La version néerlandophone de l'application.

M.J.