Chimay 6460

Le quota Inami: une solution est trouvée pour les nouveaux médecins et dentistes

Chaque année, c'est le même problème qui se pose pour les médecins puisqu'ils sont en "surnombre" par rapport au quota fixé par le fédéral.

Chaque année, c'est le même problème qui se pose pour les médecins puisqu'ils sont en "surnombre" par rapport au quota fixé par le fédéral. Concernant l'année 2020, le nombre total d'étudiants en médecine qui peuvent entamer une spécialisation avait été fixé à 1.230 (492 en Communauté française et 738 en Communauté flamande). 

Mais comme chaque année à peu près, les étudiants diplômés vont dépasser le quota fixé initialement avec une prévision de 1.695 nouveaux médecins. Ceux-ci voudront alors débuter une spécialisation ou une formation en médecine générale dès la prochaine année académique. 

Vu le contexte actuel, "le gouvernement a donc décidé de donner accès à la formation de spécialisation ou à celle pour devenir médecin généraliste à l’ensemble des étudiants en médecine qui termineront leur cursus en 2020. En d’autres termes, ils auront accès dès septembre au stage en vue de l’obtention de l’un des titres professionnels réservés aux praticiens de l’art médical", selon le cabinet de la Ministre de la santé, Maggie De Block.

Pour les dentistes, le Conseil des ministres a marqué son accord pour autoriser un nombre supplémentaire de candidats à entamer le stage par rapport au nombre maximum fixé pour 2020.

Retrouvez l'article original sur Télésambre