Chimay 6460

L'Aquascope vous invite au fauchage de sa roselière

Imaginez-vous au cœur d’un immense champ de blé, dont toutes les tiges sont plus hautes que vous ? C’est l’impression surprenante que vous laisseront vos premiers pas dans la roselière. Rendez-vous les 25 et 26 janvier à Virelles.

Une expérience utile : Pour une foule d’espèces animales et végétales, ce milieu constitue l’habitat de prédilection. Or, si l’on veut conserver une roselière jeune et dynamique, à même de tenir tête à une forêt parfois trop envahissante, la fauche des roseaux est indispensable. Des oiseaux tels que le Butor étoilé, le Râle d’eau et la Marouette ponctuée vous en remercieront.

Une expérience qui se mérite : Pour ne pas endommager les jeunes pousses de roseau, la fauche se pratique en hiver, de préférence par temps de gel. Enfilez donc gants, bonnet et écharpe pour affronter le vent froid et vivifiant, parfois fidèle au rendez-vous. Sans oublier vos bottes car s’il ne gèle pas, il pourrait subsister au cœur de la roselière quelques petits trous d’eau. N’hésitez pas à venir en famille…

L’activité s’adresse aux plus petits comme aux plus grands !

Une expérience conviviale : Depuis des siècles, les villageois ont exploité la roselière de Virelles. Le produit de cette fauche aidait à divers usages comme couverture pour les toitures, abris pour le bétail, claies de protection de semis, utilisation dans la fabrication des maisons à colombage… A plusieurs, ils se réunissaient pour faucher parcelle après parcelle. Une ambiance que les organisateurs voudraient reproduire, sur le chantier comme durant les pauses. Venez avec votre pique-nique… la soupe est offerte !

Début du fauchage les 25 et 26 janvier à 9h30 à l’ancienne entrée du domaine de l’étang de Virelles. La fin des activités est prévue vers 16h.

Plus d'infos sur le site de l'Aquascope.