Aiseau-Presles 6250

Et la culture dans tout cela?

C’est une véritable cacophonie que connait le secteur culturel en Belgique.

C’est une véritable cacophonie que connait le secteur culturel en Belgique. A Bruxelles, c’est la fermeture complète tandis qu’en Wallonie un couvre-feu a été décrété à 22h. Une situation compliquée pour le secteur qui doit jongler avec les nouvelles mesures. Mais qu’en est-il dans notre région?

L’Eden s'adapte

Pour l’Eden, le Centre Culturel de Charleroi, il devient difficile de tenir une position ferme au milieu de la tempête. "Le Centre Culturel se retrouve face à un dilemme : poursuivre ses missions envers les publics, tenir ses engagements auprès des artistes et associations tout en tenant compte d’une réalité où le virus circule de plus en plus au sein même des compagnies comme de l’ensemble de la société" souligne l’Eden. 

Le centre culturel de Charleroi se dirige donc vers la même stratégie que celle adoptée durant l’été : "profiter d’une accalmie pour se réinventer, proposer des formes culturelles à chacun.e même aux personnes les plus éloignées de ces pratiques tout en soutenant les artistes, technicien.ne.s et autres professionnel.le.s du métier".

Par exemple, l’Eden pourrait continuer à accueillir des résidences d’artistes, proposer des petites formes à huis clos ou en extérieur,… En attendant, le centre culturel va continuer d’appliquer son protocole sanitaire : deux sièges d’écart entre chaque bulle et une rangée sur deux condamnée.

Le Vecteur maintient ses activités

Du côté du Vecteur, les Black Basset Records Label Night de cette semaine sont maintenues. "Le couvre-feu annoncé vendredi demande quelques adaptations en termes d’affiche et d’horaires" explique-t-on.

Le jeudi 29 octobre, seuls Jean Jean et Bolt Ruin seront présents. Pour le vendredi 30, seuls Jean Jean et Ovtrenoir. L’espace-bar sera ouvert mais aucune boisson ne pourra être servie ou vendue. 

A noter que des affiches originales risographiées par Pierre Papier Studio et créées par Tom Bornarel du groupe Pedigree et Dom Verrassel - Nitro Company seront produites pour ces concerts et vendues intégralement au profit de Comme Chez Nous ASBL, voisine du Vecteur, qui s'occupe de personnes sans abris ou en logement précaire à Charleroi.

Et les autres?

Nombreux sont ceux qui doivent annuler leurs événements étant donné la deuxième vague de la pandémie de Covid19. C’est le cas de la Maison du conte qui a dû annuler son événement Halloween Mari-Night qui devait se dérouler le 31 octobre au théâtre du Marignan.

Après avoir renoncer à sa saison étant donné la situation sanitaire, le petit théâtre de la Ruelle a annoncé ce week-end que la Revue 2021 ne verrait pas le jour. Alors que c'était leur seul spectacle organisé pour le moment. "La situation actuelle ne nous permet pas hélas de préparer, de répéter et de vous présenter la Revue 2021. Croyez bien que nous en sommes désolés" peut-on lire sur les réseaux sociaux. 

La venue des frères Dardenne au Bois du Cazier le 29 octobre est également annulée et reportée. Les réalisateurs belges devaient venir pour une projection du documentaire "Le chant du Rossignol" dans le cadre d'un cycle d'événements proposé par le site muséal.

Le centre culturel de Farciennes, de son côté, a annulé le mercredi découverte du 28 octobre consacré l'improvisation théâtrale et reporte le spectacle "Fascinateurs" prévu le 30 octobre.

Bref, des annulations à la chaîne. Ce qui est certain, c’est qu’au vu de la situation sanitaire, la culture est repartie pour de longues semaines qui s’annoncent compliquées.

Retrouvez l'article original sur Télésambre