Farciennes 6240

TIBI et Ipalle organisent une collecte de jouets ce week-end

Chaque année en octobre, les intercommunales wallonnes de gestion des déchets organisent une collecte annuelle de jouets en bon état dans les recyparcs.

Chaque année en octobre, les intercommunales wallonnes de gestion des déchets organisent une collecte annuelle de jouets en bon état dans les recyparcs. Dans notre région, TIBI et Ipalle participent à l'opération. Cette année, la collecte aura lieu le 16 octobre. 

Rapporter des jouets en bon état au recyparc plutôt que de les jeter, c’est le principe de la grande collecte de jouets organisée le 3ème samedi d’octobre par les intercommunales wallonnes de gestion des déchets. Les jouets collectés seront redistribués à des associations d’actions sociales et locales à l’occasion des fêtes de fin d’année.  

Que peut-on déposer ?

Les jouets que vous pouvez apporter doivent être en bon état et complets : livres, puzzles, jeux de société, voitures, poupées, jeux de construction, vélos, ballons,… Tout est accepté sauf les jouets à piles et les peluches dans un souci environnemental et d’hygiène.

En donnant une seconde vie aux jouets, vous faites une double bonne action puisque vous faites un geste pour l’environnement tout en aidant les plus démunis. Par exemple, sur la zone couverte par Ipalle qui comprend la Botte du Hainaut, plus de 5.000 jouets sont redistribués. 

Où déposer les jouets ? 

Pour la zone d’Ipalle, il suffit de vous rendre dans le recyparc qui se trouve près de chez vous. 

Pour la zone de TIBI, 3 recyparcs participeront à l’opération le samedi 16 octobre de 9h15 à 16h. Il s’agit des recyparcs suivants : Charleroi II (Ransart) – Rue des Raspes; Farciennes/Aiseau-Presles/Châtelet (FAC) – Rue Odon Godart à Farciennes; Montigny-le-Tilleul (Landelies) – Chemin de la Falgeotte. 

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire si vous avez des jouets que vos enfants n’utilisent plus. Faites les revivre ! 

Revoir notre reportage d’octobre 2020 sur la collecte de jouets de TIBI :

Retrouvez l'article original sur Télésambre