Pont-à-Celles 6230

Pas de trains ce week-end entre Luttre et Marchienne: gros travaux de rénovation de l’électrification

Ce week-end, il n’y aura pas de trains entre Luttre et Marchienne.

Ce week-end, il n’y aura pas de trains entre Luttre et Marchienne. En cause, d’importants travaux sur les voies. On remplace petit à petit les portiques qui soutiennent les caténaires. Un travail indispensable puisqu’ils ont été installés il y a septante ans. Les travaux s’étaleront sur plusieurs weekends pendant trois ans.

 

C’est la plus ancienne ligne électrique de trains en fonction en Belgique

 

Ca n’a pas été un mince travail. Mais c’était une fierté. En 1949, on installe l’électricité sur la ligne 124 qui relie Charleroi à Bruxelles. Une ligne importante puisqu’elle permet d’acheminer des marchandises et de la main d’oeuvre vers les industries carolos. La ligne 124 a été la deuxième ligne a avoir été électrifiée en Belgique en 1949, après la ligne Bruxelles-Malines.

 

Il faut remplacer les portiques qui soutiennent les caténaires

«Les potaux,qui soutiennent les caténaires, ce qui donne l’électricité aux trains, et les traverses qui passent au-dessus des quatre voies, datent aussi de 1949. », explique Arnaud Reymann, porte-parole d’Infrabel,

Il était donc temps de remplacer les longues poutres métalliques qui soutiennent les caténaires entre Luttre et Marchienne. Sur 12 kilomètres de voies. Un travail de longue haleine en plusieurs phases qui a déjà commencé. Les anciens portiques disparaîtront quand les nouveaux seront installés au-dessus des quatre voies. Une configuration peu courante sur le réseau SNCB. C’était aussi l’une des premières en Europe.

« Les quatre voies sont tellement proches les unes des autres, explique Jean-Pierre Lowyck, inspecteur principal adjoint Caténaires Infrabel, qu’on ne sait pas mettre des poteaux au milieu des voies. Et les caténaires sont soutenues par de grandes traverses au-dessus des quatre voies et des quatre caténaires. Donc quand on veut en enlever une vieille ou en remettre une nouvelle, on doit obligatoirement couper la circulation ferroviaire sur les quatre voies. »

 

Des travaux les week-ends pour moins perturber le trafic

Pour causer le moins de nuisances, les travaux se font pendant certains week-ends en raison du trafic particulièrement dense sur cette ligne de train. Pendant trois périodes cette année, quelques autres l’an prochain et sur ces courtes périodes, Infrabel devra tout faire: mettre les nouveaux poteaux, installer les nouveaux caténaires puis enlever les anciens poteaux et les anciens caténaires.

 

Des travaux coordonnés avec la réparation des ponts

Et si des travaux se déroulent ce week-end des 19 et 20 septembre, c’est aussi parce que des travaux se déroulent à Roux où on remplace le pont de chemin de fer. Il faut donc déjà arrêter le trafic ferroviaire. On en profite donc pour travailler aussi sur le remplacement des portiques d’électricité. Et ce sera aussi le cas lors des travaux d’étanchéité prévus au pont de Luttre.

Il n’y aura donc pas de train ce week-end entre Luttre et Marchienne. Ils seront remplacés par des bus. Les autres week-ends de travaux s’étaleront normalement jusqu’en 2022.

Retrouvez l'article original sur Télésambre