Pont-à-Celles 6230

IFAPME : le secteur de la construction vient en aide aux victimes des inondations

C’est une réalité bien connue : le secteur de la construction souffre d’une pénurie de main-d’oeuvre importante depuis plusieurs années.

C’est une réalité bien connue : le secteur de la construction souffre d’une pénurie de main-d’oeuvre importante depuis plusieurs années. Les intempéries qui ont touché la Belgique et tout particulièrement la Wallonie en juillet dernier rendent ce besoin de personnel encore plus important. À ce sujet, l’IFAPME va constituer une partie de la solution en réponse à ces enjeux.

Une quarantaine de formations en lien avec le bâtiment, c’est ce que l’IFAPME propose partout en Wallonie. Le but, combler un déficit de ressources humaines rapidement.

Pour permettre d'aider le secteur, l’IFAPME a donc décidé de mettre en place plusieurs mesures. D’abord, un soutien financier. Le minerval sera gratuit pour les formations dans le secteur. Et la confédération de la construction Wallonne s’engage à augmenter de 100 euros le montant des rétributions octroyées aux apprenants.  

L’objectif est de pouvoir aider ce secteur en crise. Avant les inondations, la construction représentait 1/3 des métiers en pénurie.

Les métiers de la construction, souvent décriés, restent des métiers stables et variés. Si vous voulez en savoir plus, rendez-vous le 22 septembre dans les centres IFAPME de Wallonie pour découvrir ces métiers. 

Retrouvez l'article original sur Télésambre