Châtelet 6200

Voeux du PS: le symbole des lieu

Pourquoi Paul Magnette a-t-il choisi de revenir sur Charleroi Métropole pour présenter ses voeux à son parti?   Chaque parti à sa manière de présenter ses voeux.

Pourquoi Paul Magnette a-t-il choisi de revenir sur Charleroi Métropole pour présenter ses voeux à son parti?

 

Chaque parti à sa manière de présenter ses voeux. AU MR, par exemple, on fait la tournée des popotes aux quatre coins de Wallonie et Bruxelles, Ecolo est traditionnellement sur Bruxelles. Le PS aussi est souvent à Bruxelles. Mais cette année effectivement, Magnette a décidé de revenir sur ses terres ou presque puisque c'est à Obaix à quelques km de Charleroi.

Le but c'est quoi? Eh bien simplement de marquer sa patte dès le départ. Paul Magnette est depuis quelques mois président du Parti Socialiste et veut, notamment par là, marquer sa différence avec Di Rupo et montrer en revenant en terre connue, que c'est bel et bien lui dorénavant le patron au niveau du gouvernement wallon, grand chamboulement, ça fait es années que le gouvernement présentait ses voeux à la presse au château de la Hulpe. Cette année c'est au parc de la Boverie à Liège que le ministre Elio Di Rupo emmène toute sa petite équipe...

Pourquoi? On le sait Liège a été méchamment secouée par le scandale Nethys et le PS liégeois, notamment, a très mal vécu que le nouveau gouvernement wallon passe la vitesse supérieure dans le démantèlement de l'intercommunale liégeoise à laquelle ils tiennent comme à la prunelle de leurs yeux.

Tout comme Jean-Claude Marcourt, Liégeois lui aussi a très mal vécu le fait de ne pas devenir ministre président et de se voir cantonné dans le rôle de président du Parlement wallon. Aller à Liège pour ses voeux, c'est donc une manière d'apaiser un peu les tensions en disant aux Liégeois on vous aime bien quand-même..

De quoi Paul Magnette parlera-t-il lors de ses voeux? C'est toute la question. Il va plus que probablement se positionner et positionner le PS sur la situation au fédéral. A chaque jour son petit lot de phrase qui pourrissent un peu plus la situation.

Ces derniers jours, c'est le S-PA qui dit que finalement, il faudrait peut-être rediscuter avec la N-VA et qui, ainsi se distancie de la position du PS sur qui est aujourd'hui la pression. mais il y a fort à parier que Paul Magnette sans fermer définitivement la porte, la fermera malgré tout de manière indirecte en répétant ses exigences basées sur la note qu'il avait rédigée comme informateur et qui a, en tout ou en partie été abandonnée par les deux nouveaux informateurs Bouchez et Coens qui, eux, n'ont de cesse de tenter de ramener la N-Va dans le jeu.

Bref, voici des voeux qui seront plus que les autres années scrutés par les observateurs tant au nord qu'au sud du pays.

Retrouvez l'article original sur Télésambre