Châtelet 6200

Le mois du doc est maintenu et se fera en TV et VOD

Bonne nouvelle! Le mois du doc n'est pas annulé. Sa programmation est certes chamboulée par la fermeture des lieux culturels jusqu'au 19 novembre, mais il aura bien lieu.

Le Mois du Doc, c'est le rendez-vous incontournable des amateurs et des professionnels du documentaire belge francophone qui a lieu chaque année, au mois de novembre (du 1er au 30). Il a été lancé en 2018 à l’initiative du Centre du Cinéma et de l’Audiovisuel de la Fédération Wallonie-Bruxelles (anciennement Week-end du Doc de 2013 à 2017).

Pour cette édition, vous vous en doutez, les séances prévues à Bruxelles et en Wallonie dans les salles de cinéma, centres culturels ou encore bibliothèques ne pourront se tenir suite à la fermeture des lieux culturels en Belgique. Les opérateurs sont effectivement contraints d'annuler ou de reporter leurs projections à une date ultérieure.

Cela ne veut pas dire que la Mois du Doc est annulé, au contraire! Il va bien avoir lieu mais sous une toute nouvelle forme: c'est depuis chez vous que vous pourrez participer à cette 3e édition atypique du 1er au 30 novembre : 10 films, dont plusieurs inédits, seront diffusés en TV sur la RTBF et Arte. Ces films seront à retrouver sur Auvio après leur diffusion, en plus des nombreux documentaires belges déjà présents sur la plateforme de la RTBF. Le catalogue va d'ailleurs encore s'étoffer dans les prochains jours avec l'ajout de plusieurs films qui faisaient partie de la programmation initiale de cette édition.

" Je me réjouis sincèrement que, malgré les circonstances, le Mois du Doc rebondisse rapidement pour permettre aux spectateurs de découvrir les meilleurs documentaires de création de la FWB à la TV et en VOD. La tradition du documentaire est fortement ancrée en Fédération Wallonie-Bruxelles, et ses qualités sont reconnues à l’international. Aujourd’hui, plus que jamais, nous avons besoin de ces films qui ont le pouvoir de décrypter notre quotidien, de le mettre en perspective, de déclencher une prise de conscience, de nous secouer ou de mettre la société en mouvement. " témoigne la ministre des Médias et de la Culture Bénédicte Linard dans le communiqué du festival.

Et ce n'est pas tout! Une section dédiée au Mois du Doc, comprenant près de 60 documentaires belges, sera accessible via la nouvelle plateforme belge de streaming Sooner. La moitié des films seront accessibles via son service SVOD (streaming illimité via abonnement, avec 14 jours gratuits en version d'essai), tandis qu'une trentaine de films seront disponibles à la location unique ou à l'achat (TVOD).

Plus d'informations sur le site du mois du doc.

M.J.