Châtelet 6200

" Face à Toi Même " : un e-commerce pour les hommes transgenres

L’ASBL "Face à Toi Même" a créé une plateforme de vente en ligne à destination des hommes transgenres avec des vêtements, des sous-vêtements et des accessoires. L’association sensibilise aussi sur la cause transgenre par le biais de capsules vidéo sur les réseaux sociaux.

Le nouveau gouvernement De Croo est historique pour la communauté LGBTQI+***, et plus particulièrement pour les personnes transgenres. Pour la première fois dans notre pays, Petra De Sutter (Groen) – une femme transgenre – est devenue Vice -Première ministre et ministre de la Fonction et des Entreprises publiques. " Cette nomination est un magnifique message, une source d’espoir pour toute la communauté trans*. Elle montre que toute personne peut réaliser ses objectifs professionnels et atteindre les fonctions qu’elle désire. " explique Nathéo Defaut engagé depuis plusieurs années dans le milieu associatif LGBTQI+ "Puis, j’ai trouvé ça super qu’on ne réduise pas Petra De Sutter à une étiquette. On ne parlait pas d’elle comme une personne transgenre, mais comme une femme qui a accédé à un poste important. "

Dans cette même logique d’inspirer les personnes transgenres et de leur venir en aide, Nathéo a créé en 2017– avec son ami Benjamin - une plateforme en ligne " Face à Toi Même " à destination des hommes transgenres - des personnes assignées femmes à la naissance, mais qui s’identifient comme des hommes. "Dans notre parcours de vie, on s’était rendu compte qu’il était difficile de trouver ce dont on avait besoin pour notre quotidien…Des sites bienveillants, avec des payements sécurisés, des produits de qualité, en français…Le site a ainsi été créé par des membres de la communauté trans* pour des personnes trans*" explique-t-il.

Sur le site internet, on peut ainsi trouver des sous-vêtements et des vêtements spécifiques, des accessoires et des produits de beauté, mais aussi des prothèses ou des binders, c’est-à-dire des brassières qui permettent d’atténuer la poitrine. " Ce qui est important pour nous, c’est aussi de travailler avec des produits européens – et c’est loin d’être facile ! Nous sommes par exemple en train de travailler sur une collection bruxelloise. "

 

 

 

Pour une visibilité positive des personnes transgenres

Outre le site de vente en ligne, l’ASBL Face à Toi Même propose d’accompagner et d’aider les personnes transgenres – qu’elles soient en questionnement, en cours ou en fin de transition. " Aujourd’hui, grâce à ce dispositif de e-commerce, des hommes transgenres ont osé sortir de chez eux pour se rendre visibles et parler de leur transidentité. Je ne m’attendais pas du tout à cet effet boule de neige si positif ! " confie Nathéo.

Par ailleurs, l’association se rend dans des écoles ou dans des événements LGBTQI+ pour sensibiliser le grand public à la cause transgenre. Cet objectif de rendre visible la minorité trans* passe aussi par des expositions et des capsules vidéo sur les réseaux sociaux. " Ces capsules ont été pensées dans l’esprit de notre association qui est de mobiliser tous les membres de la communauté LGBTQI+. Ici en l’occurrence des professionnels de l’image. "

Pour Nathéo, il est important aujourd’hui de montrer une vision positive et donner des modèles inspirants pour toutes les personnes transgenres de notre société – à l’image de Petra De Sutter. " Je me définis comme un militant positif. Je ne nie absolument pas les grandes difficultés que nous vivons au quotidien…Mais je vais essayer d’utiliser la culture d’une façon positive pour changer les visions de la société sur les personnes trans*. "

Vers une application de référence

Nathéo et son équipe comptent bien développer encore leur e-commerce, notamment en s’ouvrant aux femmes transgenres. " J’ai beaucoup discuté avec elles, de leurs besoins, de leurs envies. Je vais rencontrer prochainement des fournisseurs belges et français pour pouvoir répondre à la demande. Si ces produits sont jugés de qualité par les premières concernées, nous lancerons alors une gamme pour les femmes transgenres en 2021. "

A long terme, le projet compte évoluer vers la mise en place d’une application pour centraliser un maximum de ressources – médecins, lieux, produits " safe " - pour les personnes transgenres, ce qui serait – selon Nathéo – une première mondiale !

Pour contacter l’association, vous pouvez le faire via leur page Facebook ou leur site internet.

***LGBT+ pour Lesbienne, Gay, Bisexuel, Trans, Queer, Intersexe et + pour les autres sexualités et genres.

Maxime Maillet