Montigny-le-Tilleul

2 rivières y coulent, la Sambre et l’Eau d’Heure . A quelques encablures de Charleroi, Montigny-le-Tilleul est une commune verte et aisée de la région. Montigny-le-Tilleul et Landelies sont les deux villages qui composent la commune, ils étaient dès le haut Moyen-Âge rattachés à la principauté de Liège.

La terre de Landelies a été mentionnée pour la première fois dans le polyptique  ( ensembles de panneaux peints ou sculptés)  de l'abbaye de Lobbes au 9e siècle. L'agriculture et l'exploitation de carrières seront jusqu'au milieu du 19e siècle, les principales ressources de la localité. La canalisation de la Sambre verra quelques chantiers navals venir s’installer à Landelies.

Parmi les bâtiments remarquables de l’entité, citons l’église Saint-Martin de Montigny. Edifice classé, cette église est bâtie dans la seconde moitié du 16e siècle en calcaire et dans un style gothique hennuyer. Elle englobe une tour et une tourelle du XIIIe siècle.

C.Vandelois