Montigny-le-Tilleul 6110

Une maison coûte 226 000 euros à Gerpinnes et 87 000 à Dampremy: tous les chiffes de l’immobilier dans notre région

En cette période où aurait quasiment du s’ouvrir le salon Batibouw, les notaires sortent traditionnellement leur baromètre des ventes et des prix de l’immobilier.

En cette période où aurait quasiment du s’ouvrir le salon Batibouw, les notaires sortent traditionnellement leur baromètre des ventes et des prix de l’immobilier. Pour 2021, malgré les confinements et la crise sanitaire, les ventes de maisons et d’appartements sont plutôt stables. Et pour notre région, les prix moyens son en très légère augmentation. Voici l’analyse de ces chiffres et les communes où acheter un bien immobilier est le plus et le moins cher.

 

Malgré la crise, l’immobilier reste plus ou moins stable

Malgré la crise et deux confinements où les visites immobilières étaient interdites, la vente de biens immobiliers s’en est plutôt bien sortie. Le prix moyen en Belgique des maisons est de 250 000 euros et de 150 000 euros en Hainaut. Une toute petite augmentation en un an.

 

De 87 000 à 26 000 euros pour une maison en Hainaut Oriental

Pour une maison, la moyenne nationale est de 140 000 euros. Et dans la région de Charleroi-Thuin, peu de choses changent. On reste la région la moins chère. Les communes les plus chères restent sans surprise Gerpinnes, Ham-sur-Heure-Nalinnes, Les Bons Villers ou Montigny-le-Tilleul.

« C’est tout à fait classique, explique Nicolas Romain, notaire à Anderlues. Dans les villes en général, les prix sont plus élevés dans le centre. A Charleroi, c’est l’inverse, ça coûte plus cher dans la périphérie. »

Pas de surprises non plus pour les communes où les maisons coûtent le moins cher. Que ce soit Farciennes, ou certaines communes rurales de la Botte, comme Momignies ou Froidchapelle, de 15 à 25 000 euros moins cher par maison que la moyenne.

Pour la Ville de Charleroi, sans surprise non plus, la commune la plus chère est Mont-sur-Marchienne. Et la moins chère est Dampremy. Avec quand même 85 000 euros de différence ente les deux pour une maison.

 

Appartements, terrains et garages

Pour les appartements, le prix moyen est de 120 000 euros, avec un record pour Courcelles avec 129 000 euros. Par contre, le prix des terrains à bâtir reste assez stable. Et une valeur sûre qui remonte pour les investissements, ce sont les garages et box garages qui restent un investissement à moindre frais pour des rentrées faciles.

 

Comment sera 2021?

2020 reste une année assez bonne malgré la crise Covid. Mais pour l’immobilier, 2021 est un grand point d’interrogation. Comment vont réagir les banques? De nombreuses personnes perdront-elles leur pouvoir d’achat à cause de la crise sanitaire? Une année où tout reste à découvrir dans le domaine de l’immobilier… comme dans beaucoup d’autres.

 

Plus de détails dans notre fil info

Retrouvez l'article original sur Télésambre