Charleroi 6000

La grève tournante se poursuit dans l’administration communale carolo

A Charleroi, la grève tournante des fonctionnaires de la Ville se poursuit.

A Charleroi, la grève tournante des fonctionnaires de la Ville se poursuit. Malgré une réunion de concertation hier, le préavis de grève n’est pas levé. Chaque semaine, un service se met en grève. Aujourd’hui, c’est le personnel technique du Centre Opérationnel des bâtiments qui s’est croisé les bras.

« Il y a des problèmes de manque d’information, détaille Philippe Barbion, le secrétaire régional de la CGSP Admi, Ainsi que des problèmes de manque de communication, de respect, de travailleurs, de matériel. Il n’y a pas de perspective, puisqu’il n’y a pas d’organigramme. Les plans d’embauche ne correspondent pas aux manques de travailleurs dans les services.

C’est une grève qui va tourner tant que les négociations n’aboutissent pas. Service par service. Et aujourd’hui, c’est le Service Opérationnel des Bâtiments qui est en grève.

On a eu un comité de concertation extraordinaire hier qui a duré plus de quatre heures en vidéo-conférence. On a pu aborder tous les points et en débattre. Mais on ne peut pas retourner vers les travailleurs puisqu’aucun point n’a abouti. L’autorité a entendu. Donc maintenant, on espère avoir des groupes de travail avec des échéanciers pour qu’à un moment donné, on aboutisse et qu’on arrive à sortir les points en suivi qui durent parfois depuis de nombreuses années. »

Retrouvez l'article original sur Télésambre