Cerfontaine 5630

Une escape room en plein air sur le site des barrages de l'Eau d'Heure

Résoudre des énigmes et trouver des clés pour pouvoir s’échapper d’une pièce.

C’est le principe de "l’escape room". Ce jeu connaissait son petit succès avant la crise sanitaire de la covid-19. Mais sa pratique est désormais interdite puisque la partie se déroule à plusieurs et, par définition, dans un espace clos. A Charleroi, des adeptes ont trouvé la solution : ils proposent une version adaptée du concept en plein air aux lacs de l’Eau d’Heure.

Aline et Claire viennent de repérer un nouveau QR-code à quelques mètres du lac de la Plate-Taille. Et il y en a tout au long du parcours à effectuer. Le papa, Mathieu, sort son téléphone pour le scanner. Cela permet de visionner une petite vidéo qui propose une nouvelle énigme que toute la famille tente de résoudre. Ingrid, la maman, explique : "Notre grande fille a eu son anniversaire ce mercredi et on voulait faire un petit quelque chose. Et comme tout ce qui est intérieur est quasiment fermé, on trouvait que c’était la bonne solution. Il y a trois ou quatre énigmes en tout sur le parcours et, pour le reste, il y a le professeur Hippolyte qui a disparu. Et il nous fait toujours découvrir une lettre."


►►► À lire aussi : Les entreprises d'escape game cherchent la sortie de crise


 

Le parcours d’environ 4 km été imaginé par les gestionnaires de Charlerooms qui exploitent deux escape room à Charleroi. Des espaces qui sont actuellement fermés. Eric Hublart fait partie de l’équipe et est satisfait de cette nouvelle initiative : "C’est une belle alternative et ça donne en plus un but à une promenade. Il y a de l’humour au second degré, de l’observation, de la réflexion, de la logique. On a vraiment fait en sorte que chacun s’y retrouve en fonction de ses capacités."

La Cryptide c’est le nom de ce jeu qui se pratique par équipe de deux à six personnes. Pour les bons marcheurs, une partie durera environ 2h30. Le parcours s’adresse aux familles mais aussi aux entreprises désireuses d’organiser une activité originale pour leur personnel en respectant toutes les mesures sanitaires en vigueur pour l’instant.

Grégory Fobe, Daniel Barbieux

Retrouvez l'article original sur RTBF