Philippeville

Philippeville se situe dans la province de Namur et compte 17 villages. La commune doit son nom au fils de Charles Quint, Philippe II d’Espagne. Philippeville était une place forte construite en 1554 par Guillaume d’Orange. La ville garde encore des traces de ces constructions passées. L’ancienne place d’armes a gardé sa place et son nom dans le centre de la ville. L’église Saint-Philippe est de style gothique construite en 1598. Les souterrains se visitent. Il s'agit de 10 km de galeries souterraines datant du 13e siècle qui reliaient les postes extérieurs de la place forte à l'enceinte principale. Un film (3 langues) et la visite guidée (± 500 m) relatent l' histoire de la ville et de la région.

L'économie de la région a longtemps été influencée par l'extraction de la pierre et du marbre. Les carrières de Vodecée, de Villers-le-Gambon (aujourd'hui dévolue a la pratique de la plongée sous marine) en attestent. Les carrières de marbre rouge de Franchimont sont toujours, quant à elle, en activité. A Merlemont aussi on y exploite la Dolomie. Dans cette carrière, durant la deuxième guerre mondiale, 21 travailleurs juifs ont été enrôlés dans le cadre du travail forcé, beaucoup ont été déportés. Une historienne locale a effectué un travail de mémoire dans le village et est parvenue à retrouver toute une série de documents ainsi que des témoins.

Une autre entreprise porte la renommée de la région: Villers-Monopole. On y met en bouteilles de l'eau minérale. La source est exploitée depuis le 16ème siècle, il s'agit de la  fontaine à Moiny ou source des Moines.

Au rayon du patrimoine bâti, notons le château de Merlemont. Il se trouve au milieu d’un grand parc et possède de nombreuses dépendances. Ses origines remonteraient au 12e siècle. A l’origine de style moyenâgeux, il est remanié à plusieurs reprises et a un style néo-renaissance. L’église de Saint-Martin à Fagnolle a été construite au 16e siècle et a souvent été remaniée. Le château de Fagnolle, quant à lui, a été érigé au 12 siècle. Il ne reste que des ruines de la forteresse médiévale.

Les ruines de l’ancienne place forte de Sautour, appelée "Haut-du-Village", sont classées par la Région Wallonne. Les parties encore visibles de cette forteresse datent probablement du 13e et 14e siècle.

L. Bolly Barajas