Ciney 5590

Finale des playoffs de P1: Ciney y a cru jusqu'au bout

Pas de titre pour le RBC en finale des playoffs de P1. Après avoir éliminé Bouge en demis, les Cinaciennes s'inclinent contre le Basket Namur Capitale 49-50 dans la manche retour.

Il reste neuf secondes à jouer quand la Cinacienne Coraline Materne marque et obtient un lancer-franc en bonus. A ce moment-là, c'est 49-50 pour les Namuroises. Elle doit le convertir pour foncer en prolongations et espérer accrocher la belle dans cette finale de playoffs. Mais la Condruzienne craque, le jeu et le chrono continuent. Le Basket Namur Capitale s'impose et est sacré champion de Première Provinciale. Coraline réagit à chaud:

Tu as le public qui crie autour de toi, les supporters namurois qui hurle contre toi,... J'y crois pourtant ! Mais voilà, c'est pas dedans... Et là, c'est la désillusion.  

Le début de match est pourtant à l'avantage des Condruziennes qui tentent d'emballer la rencontre. A la mi-temps, le score est de 30-26 en leur faveur. Mais comme souvent cette saison, les filles de Jean-Christophe Beguin déjouent dans le troisième quart-temps. C'est 39-43, Namur passe devant. Audrey Decourt, la meneuse du RBC Ciney, n'explique pas ce passage à vide:

Peu importe qui est sur le terrain, les phases qu'on met en place,... on commence toujours mal ce troisième quart-temps. Il faudra travailler ce point la saison prochaine. 

Ciney compte même jusqu'à dix points de retard à l'entame du dernier quart-temps. Mais dos au mur, les « Bleues » réagissent et reviennent à un tout petit point des visiteuses. La suite, vous la connaissez...

Quatre confrontations, quatre défaites cinaciennes

Ciney n'aura donc jamais battu Namur, aussi bien en saison régulière qu'en playoffs. Pourtant, les Condruziennes ne sont jamais passées loin de l'exploit, comme le précise leur coach, Jean-Christophe Beguin:

On n'a certainement pas à rougir de nos confrontations face à Namur. On aurait pu espérer mieux si on avait mieux travaillé certains détails. 

Malgré ce dernier goût un peu amer, la saison des Cinaciennes reste une franche réussite. Personne n'attendait cette équipe à ce niveau-là, pas même Coraline Materne. 

De un, on arrive en playoffs. De deux, on bat Bouge en demis. C'est déjà la cerise sur le gâteau. Puis on se retrouve en finale et on y croit jusqu'au bout... Ce n'est pas grave, on reste en P1 et on montrera la saison prochaine qu'on est encore là !

Pas de titre pour le RBC en finale des playoffs de P1. Après avoir éliminé Bouge en demis, les Cinaciennes s'inclinent contre le Basket Namur Capitale 49-50 dans la manche retour.

Retrouvez l'article original sur MAtélé