Ciney 5590

Bientôt des panneaux solaires sur ce champ à Achêne ?

Un projet "agrivoltaïque", mêlant panneaux solaires et moutons dans un champ à Achêne, est à l'étude. Le projet, porté par l'entreprise "Ether Energy", est le premier du genre en Belgique.

Deux grandes parcelles agricoles, pour une superficie totale de quarante hectares en bordure de l'échangeur d'Achêne, pourraient bientôt accueillir des panneaux photovoltaïques et des moutons. Le projet est encore au stade de l'étude actuellement sous l'impulsion de la jeune entreprise "Ether Energy", dont Pierre de Liedekerke est le fondateur:

Les panneaux sont à environ deux mètres du sol et permettent donc aux moutons de pâturer en dessous des installations. Ces panneaux s'inclinent et suivent la course du soleil. Il y a un espacement de quatre mètres entre les rangées de panneaux pour permettre une poussée optimale de l'herbe.

Les panneaux photovoltaïques, qui produiraient de l'électricité pour l'équivalent d'environ 11.000 ménages, sont du ressort de la société "Ether Energy". Quant aux moutons, dix éleveurs ovins de la région seraient potentiellement intéressés par le projet. Le promoteur parle alors de partenariats "win - win", soit "gagnant- gagnant". D'une part, la société permet aux éleveurs de faire pâturer gratuitement leurs moutons sous les panneaux. En contrepartie, les animaux ainsi que leurs propriétaires ont pour obligation d'entretenir les parcelles.

"Ce projet est une menace pour le secteur agricole"

Ce projet soulève tout de même quelques inquiétudes, entre autres, du côté de la FUGEA. Le syndicat agricole voit en cette pratique une menace pour le secteur et l'environnement. Yves Vandevoorde, le coordinateur de la FUGEA, argumente:

La culture des parcelles agricoles sera altérée par la présence des panneaux photovoltaïques. Les champs ne seront plus cultivés. Le ruissellement d'eau ne sera plus étendu sur l'ensemble des parcelles. Il n'y aura plus de biodiversité. Sans oublier qu'à chaque fois que l'on prend de la terre agricole, elle se raréfie. Dès lors, les prix des surfaces à cultiver augmentent. 

Pour ce projet agrivoltaïque, la procédure de demande de permis pourrait être enclenchée par la société "Ether Energy" dans les mois à venir. Ce type d'installation, selon le promoteur, serait totalement réversible. Les panneaux pourraient donc être désinstallés à tout moment sans laisser de traces dans le champ. Et le taux de recyclage de ces panneaux photovoltaïques, toujours selon "Ether Energy", dépasserait les 95 % à l'heure actuelle.  

Un projet "agrivoltaïque", mêlant panneaux solaires et moutons dans un champ à Achêne, est à l'étude. Le projet, porté par l'entreprise "Ether Energy", est le premier du genre en Belgique.

Retrouvez l'article original sur MAtélé