Rochefort 5580

Une prime de 6.000€ pour booster l'attractivité commerciale de Rochefort

Rochefort a été sélectionné par le Gouvernement wallon pour le projet CREASHOP-PLUS destiné à booster l'attractivité commerciale des centres-villes. A la clé: une prime d'installation de 6.000€.

De nombreuses localités ne peuvent échapper à cette réalité: les commerces désertent les centres-villes. Pour leur venir en aide, le gouvernement wallon a mis en place le projet CREASHOP- PLUS destiné à booster l'attractivité commerciale du centre de ces communes.  Rochefort a été sélectionné pour prendre part à l'appel d'offre de ce projet, non sans une certaine satisfaction. Julien Defaux est échevin en charge des affaires économiques à la ville de Rochefort: 

C'est un travail pour lequel nous avons dû nous porter candidat. Nous avons rentré un dossier d'appel à projet, réalisé par l'ADL. Les services sont contents parce que c'est un aboutissement. Nous le serons encore plus quand nous aurons réellement des candidats qui se présenteront et qui répondront favorablement aux conditions posées par CREASHOP.  

Parmi ces conditions figurent l'obligation de rentrer un dossier AVANT l'ouverture du commerce. Celui-ci doit être accompagné d'un plan financier réalisé par organisme professionnel d'aide à la création ou par un comptable. Le commerce doit également prévoir de s'installer dans une cellule vide, située dans un périmètre défini du centre-ville de Rochefort. Certains types de projets seront privilégiés :  

Les privilégiés seront les commerçants qui voudraient travailler le circuit court, l'économie circulaire ou le commerce de qualité. C'est vraiment à ce genre de commerces que CREASHOP est destiné.  

Le cœur du dispositif consiste en une prime de 6.000 euros couvrant 60 % des investissements. Prime à laquelle peut encore s'ajouter la prime communale à hauteur de 2500 euros. Un montant non négligeable grâce auquel la ville de Rochefort espère solutionner en partie un problème récurrent : 

Pour le moment, nous avons huit cellules vides. Ce n'est pas énorme par rapport à ce qu'on a connu les autres années. La commune a déjà fait de gros efforts pour essayer de rendre attractif le commerce de Rochefort. Mais il reste des problèmes et des manquements au niveau du commerce rochefortois. Je prends pour exemple le parking et la mobilité dans le centre qui sont parfois difficiles. À côté de cela, de grandes villes qui se développent avec de grosses enseignes mangent les parts de marché où finalement même les Rochefortois se déplacent.  

A Rochefort, on espère bientôt voir fleurir de nouveaux commerces. Les candidatures sont à rentrer auprès de l'ADL et pourront être introduites jusqu'au 10 novembre 2022. 

Rochefort a été sélectionné par le Gouvernement wallon pour le projet CREASHOP-PLUS destiné à booster l'attractivité commerciale des centres-villes. A la clé: une prime d'installation de 6.000€.

Retrouvez l'article original sur MAtélé