Rochefort 5580

Ouverture de la chasse : la cohabitation entre promeneurs et chasseurs inquiète le DNF

La saison de la chasse s'ouvre le 1er octobre pour plusieurs mois. Avec le nombre grandissant de promeneurs à Rochefort, le chef du cantonnement craint les conflits entre chasseurs et utilisateurs de la forêt.

Elles sont le terrain de jeu préféré des amoureux de la nature depuis le confinement et, par conséquent, les forêts wallonnes pourraient devenir des endroits conflictuels. Entre les promeneurs et les chasseurs, la cohabitation n'est pas toujours chose simple, comme l'explique Thibaut Gheysen, le chef de cantonnement de Rochefort :

Il y a une augmentation de la fréquentation en forêt. De l'autre côté, il y a une augmentation de la population de gibiers qui est en déséquilibre avec la forêt. Un effort de chasse va devoir être fait. Ces deux situations entrainent des conflits plus importants que les années précédentes. 

Pour rappel, les affiches jaunes servent à l'information. Les rouges signifient, quant à elles, une interdiction de passer aux heures indiquées. Ces affichages génèrent parfois une confusion chez les utilisateurs de la forêt. Le chef de cantonnement de Rochefort pointe un manque de communication entre les différentes parties. 

Il y a des itinéraires de promenade qui traversent plusieurs communes voire plusieurs provinces. Il faut une réflexion à l'échelle de la Région wallonne. Aujourd'hui, c'est le citoyen qui doit faire la démarche de se renseigner sur les différents sites des communes ou des syndicats d'initiatives. Il faudrait une méthode pour centraliser toutes ces informations. 

La création d'une plateforme commune qui reprendrait l'ensemble des dates de chasses sur le territoire wallon est envisagée pour juillet 2022.

 

La saison de la chasse s'ouvre le 1er octobre pour plusieurs mois. Avec le nombre grandissant de promeneurs à Rochefort, le chef du cantonnement craint les conflits entre chasseurs et utilisateurs de la forêt.

Retrouvez l'article original sur MAtélé