Beauraing 5570

Le Festival du film sur la ruralité durant tout le mois de mars

Le Festival "A travers champs" vivra sa septième édition du 1er au 29 mars. ce Festival du film sur la ruralité, c'est plus de 40 films dans 23 centres culturels ou salles de villages dans 2 provinces.

Le Festival "A travers champs", ce festival du film sur la ruralité en est déjà à sa septième édition, et il grandit bien. Cette année, du 1er au 29 mars, ce sont pas moins de 40 films, longs, moyens ou courts métrages, films d'animation, documentaires, qui seront diffusés dans 23 centres culturels et/ou salles de villages, dans les provinces de Luxembourg et de Namur.

En plus des films, un des socles sur lequel s'appuie ce festival, c'est la rencontre avec les acteurs du monde rural. Les diffusions des films seront suivies de rencontres avec des cinéastes, des réalisateurs, mais aussi des producteurs de nos régions qui feront goûter leurs produits locaux. Ce festival du film sur la ruralité veut créer de l'échange, de l'interaction, et doit amener à certaines réflexions, à certaines questions aussi. Ces moents d'échanges doivent rassembler jeunes et moins jeunes, ruraux et urbains, agriculteurs et autres acteurs du monde rural. Car les agriculteurs ne sont plus les seuls à rendre le monde rural vivant et pro-actif, mais ils sont toujours là, et certains d'eux sont les ambassadeurs de ce festival.

En plus de la diffusion des films, une expo est aussi prévue au Centre culturel de Rochefort du 25 au 29 mars et s'intitule "Territoires". D'autres actions sont aussi crées, comme l'opération "Coup de pain" où certaines boulangeries proposent une édition limitée de sac à pain à l'éfigie du festival, preuve de la mobilisation de certains commerces locaux.

Pour prendre connaissance du programme du festival "A travers champs", cliquez ici.

Le Festival "A travers champs" vivra sa septième édition du 1er au 29 mars. ce Festival du film sur la ruralité, c'est plus de 40 films dans 23 centres culturels ou salles de villages dans 2 provinces.

Retrouvez l'article original sur MAtélé