Beauraing 5570

Beauraing: la mort d'une vache relance la question des canettes consignées

La mort d'une vache, dans une ferme à Pondrôme, relance la question de la consignation des canettes. L'animal a étouffé dans son sang après avoir avalé un bout de métal. L'éleveur est révolté.

Les images postées sur les réseaux sociaux par l'éleveur beaurinois sont insoutenables. On y voit l'une de ses vaches à l'agonie avant qu'il ne doive abréger ses souffrances. Cette mésaventure est arrivée il y a quelques jours à Marc-André Henin et son frère:

Elle est sortie de la traite tout à fait normalement, puis elle a commencé à cracher du sang en avançant, au point d'étouffer. 

La cause de cette agonie ? Un morceau de métal avalé par la vache, à en croire les vétérinaires.

Ils sont quasiment sûrs que c'est un morceau de canette, quelque chose de tranchant. Ce bout de métal s'est déplacé dans le corps jusqu'à arriver aux poumons de la vache et déchirer le tissu pulmonaire. Elle étouffe alors dans son propre sang. 

La mort de cette vache relance le débat sur la pollution de nos campagnes mais surtout sur la problématique des canettes. Cet éleveur en ramasse de plus en plus le long de ses prairies:

On retrouve des déchets en tous genres: des emballages, des restes de repas, des canettes. Que des gens se promènent et profitent de la nature pour ensuite la souiller, je trouve cela pitoyable.

POUR la consigne 

Marc-André Henin milite pour la consignation de ces canettes, soit appliquer une caution de quelques centimes pour inciter les citoyens à ne plus les jeter dans la nature. Le débat revient régulièrement sur la table du Parlement wallon, sans que les choses n'évoluent positivement.

Plus de 82% de l'opinion publique y est favorable mais visiblement, il y a un blocage de quelques députés wallons.  

Après cette atroce expérience, l'éleveur a aussi un message à faire passer aux pollueurs:

S'ils aiment un tant soit peu les animaux, qu'ils imaginent un animal qui se vide de son sang et souffre pendant de très longues minutes à cause d'une de leurs canettes... 

Retrouvez l'article original sur MAtélé