Houyet 5560

Record à Walibi, un million de touristes à la mer du Nord: d'excellentes vacances pour le secteur du tourisme

Les premiers bilans des 15 jours, qui correspondent aux deux semaines de vacances de Pâques, sont dévoilés ce lundi.

Et les premières tendances tendent parfois vers de véritables records.

Partout, 2019 a surpassé 2018

Dans le parc d'attraction brabançon de Walibi, on s'attend à la plus grande affluence jamais enregistrée pour le congé de détente. Selon les dernières estimations, 175 mille visiteurs ont passé l'entrée du parc en 15 jours. Concrètement, c'est quasiment 20% de plus que l'affluence de l'an passé pour la même période.

Si certains ont ont opté pour les sensations fortes, d'autres sont allés se rafraîchir les idées sous la roche. La preuve : il y aurait eu environ 30% de visiteurs supplémentaires par rapport à 2018 au Domaine des Grottes de Han.

Sur l'eau, la Lesse n'enregistre que quelques degrés mais ça ne décourage pas les kayakistes. Du côté de Dinant Evasion, une entreprise de location de kayaks, on estime que plus de 2000 personnes ont pagayé ce week-end pascal. Olivier Pitance, l'administrateur de cette société de loisir, espérait d'ailleurs rassembler à nouveau milles personnes  sur la Lesse ce lundi.

"Depuis samedi, nous accueillons un grand nombre de personnes. C'est assez inhabituel pour une période de Pâques. Toutefois, les dix jours qui précèdent étaient assez froids donc avec le pic vers le bas et le pic vers le haut, on arrive à une moyenne tout à faire habituelle", a-t-il déclaré au micro de la RTBF.

Aucun chiffre pour l'instant du côté de Pairi Daiza. Les files de voitures vers le parc animalier, sur la Nationale 56, laissent pourtant présager un bon début de saison.

Des touristes aux 4 coins de Belgique

On dénombre 1 million 200 mille touristes d'un jour ayant profité de nos plages entre le 8 et le 21 avril. De quoi, sans doute, déguster croquettes de crevettes et des cassolettes de moules à la Mer.


►►► À lire aussiLa côte fait le plein de vacanciers, l'horeca a du mal à suivre


Cette affluence était attendue, ce week-end notamment. Pour cause : la SNCB avait affrété des trains supplémentaires, ce qui correspond à 25.000 sièges de plus depuis vendredi.

La météo estivale a aussi boosté les réservations de dernières minutes : avec quasi 9 chambres d'hôtel sur 10 occupées

Mais pas forcément besoin de mettre le cap sur les vagues et l'eau salée pour se dépayser pour les vacances. Dans les cantons de l'Est, les campings et auberges de jeunesses ont séduit plus que l'an dernier. C'est le constat de la maison du tourisme de Gaume, les vacanciers ont rempli de nombreux gîtes.

Les promeneurs et amateurs de VTT étaient nombreux à retrouver les sentiers fermés durant plusieurs mois après la découverte de cas de peste porcine africaine

C'est l'été avant l'heure et le secteur du tourisme se réjouit. Exemple du côté de Durbuy

Maxime Fettweis avec Hélène Remy

Retrouvez l'article original sur RTBF