Houyet 5560

Etienne Marot remplace Christian Matagne au collège houyètois

Suite au décès de Christian Matagne, le collège de Houyet a dû être réorganisé. Etienne Marot devient deuxième échevin, il sera lui-même remplacé à la présidence du CPAS par Guillaume Raty.

Après le décès inopiné de Christian Matagne le 11 avril dernier, la liste Union Villageoise a dû procéder à une réorganisation des postes au sein du collège. Le président du CPAS, Etienne Marot prêtera serment lors du prochain conseil communal comme deuxième échevin. A l'exception de quelques petits ajustements, il reprend l'ensemble des attributions de son prédécesseur: les finances, l'urbanisme, le patrimoine et le personnel.

La transition devrait s'opérer facilement puisqu'Etienne Marot était, à la demande de Christian Matagne, le «back up» en matière de gestion financière.

Il avait tenu à ce que toutes les matières financières soient en co-gestion. Il disait qu'il était possible qu'il ait des soucis de santé pendant la mandature et il voulait que je sois tenu informé. Je vais continuer à gérer dans le même esprit que Monsieur Matagne. Il était notre chef de file, celui qui a construit la liste.

Etienne Marot sera remplacé à la présidence du CPAS par Guillaume Raty, un habitant de Wanlin qui travaille comme cadre à l'intercommunale Inasep.

Hervé Rondiat reste indépendant

La logique mathématique des scores électoraux aurait pu permettre à Hervé Rondiat, cinquième score sur la liste d'entrer au collège. Alors que le poste lui a été proposé, ce dernier a refusé préférant garder le statut d'indépendant qu'il avait choisi quelques jours à peine après l'installation du nouveau conseil communal. Manifestement, les tensions entre Hervé Rondiat et ses anciens colistiers ne se sont pas apaisées.

Si j'avais accepté le poste, j'aurais été pieds et poings liés avec eux et je veux garder mon indépendance. On peut pardonner mais pas oublier ce qu'ils m'ont dit ou fait. Lors du conseil communal, je dirai ce que j'ai à dire mais je ne ferai pas d'obstruction.

Le décès de Christian Matagne entraîne encore deux changements: Thierry Daron devient conseiller communal et Philippe Lambert le remplace comme conseiller de l'action sociale.

Retrouvez l'article original sur MAtélé