Bièvre 5555

La fréquentation de la bibliothèque de Bièvre en hausse de 33%

Les bibliothèques connaissent un regain de fréquentation en Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est vrai à Bièvre. La bibliothèque vient de déménager. Ceci explique, en partie, une augmentation de fréquentation.

 

Les bibliothèques connaissent un regain d'intérêt. Et c'est particulièrement vrai à Bièvre. Avec 33 % d'augmentation, la bibliothèque de Bièvre dépasse largement la moyenne des 25 % en Fédération Wallonie-Bruxelles. Le déménagement dans des locaux spacieux, lumineux et confortables,  l'a rendue beaucoup visible et plus attractive. Mais le développement avait déjà commencé avant. 

Le prêt de livre: la pointe visible de l'iceberg

Il faut dire que le décret de 2012 avait déjà incité les bibliothèques à développer des activités autour de la lecture. Le prêt de livre est donc devenu la partie visible de l'iceberg. A Bièvre, on a accentué les partenariats avec le Centre Culturel et avec les écoles, attirant ainsi de manière indirecte de nombreux nouveaux lecteurs.  

Des expositions et des animations se sont multipliées, notamment à partir du centre de documentation sur l'histoire locale. Enfin, une base de données permet d'avoir accès à un prêt de document interbibliothèques et donc à des documents ou des livres qui se trouvent dans toutes les bibliothèques du réseau public francophone. 

Nouvelles missions des bibliothèques, nouveaux usages 

Les nouvelles missions des bibliothèques attirent donc plus de public. Il faut dire que le coût  des livres pèse aussi dans la balance et enfin le souci du réemploi et du partage. Il n'y a donc pas nécessairement de nouveaux lecteurs mais plutôt un accès différent aux livres et à ses ressources. 

 

 

Les bibliothèques connaissent un regain de fréquentation en Fédération Wallonie-Bruxelles. C’est vrai à Bièvre. La bibliothèque vient de déménager. Ceci explique, en partie, une augmentation de fréquentation.

Retrouvez l'article original sur MAtélé