Vresse-sur-Semois 5550

Cyclisme : suivez les formations "à vélo dans le trafic" avec le Gracq

Avec le nombre croissant de gens qui utilisent leur vélo, il est important de bien savoir le code de la route et comment utiliser son deux-roues.

Depuis le premier confinement, on le sait, le nombre de vélos sur les routes est en augmentation. Mas si tous les indicateurs sont au vert quant au secteur du deux roues, il convient aussi de se rendre compte que lorsque l'on roule à vélo, il faut aussi faire attention au code de la route. Car au premier semestre 2020, 1300 amendes concernaient des cyclistes.

Nouveau sur la route ?

Si vous vous êtes mis récemment au vélo, mais que vous ne vous sentez pas encore à l’aise au milieu de la circulation, il existe des solutions.

Le Gracq propose par exemple une formation vélo-trafic. Cette formation dure une demi-journée et est encadrée par des formateurs bénévoles expérimentés.

Elle vous aidera à acquérir les bons réflexes pour circuler à vélo dans le trafic en toute confiance.

" Il y a un nouveau public qui se met en selle. C’est donc important de bien rappeler les règles. On souffre cependant encore d'un déficit d'aménagement et ce n'est pas toujours évident. Et ça rend d'autant plus nécessaires les formations. ", commence par nous expliquer Florine Cuignet, chargé de politique au Gracq.

Cette formation se déroule en petit groupe et alterne exercices pratiques et rappels théoriques. Vous y apprendrez entre autres à :

  • Anticiper le comportement des autres usagers,
  • Vous positionner correctement sur la route,
  • Tourner à gauche,
  • Aborder un rond-point,
  • Emprunter un sens unique limité (SUL)
  • ...

>> Lire aussi : Non-respect des feux, équipements défaillants, utilisation du GSM : les derniers chiffres des infractions commises par les cyclistes

>> Lire aussi : Bruxelles : les cyclistes pourront passer au rouge

Une vidéo et quelques consignes avant de démarrer

Avant de prendre la route avec votre deux roues, place d’abord à quelques consignes. " La formation est ouverte à toute personne qui possède un vélo et qui sait rouler à vélo. On n'apprend pas à rouler lors de cette demi-journée. D'ailleurs, on fait une série d'exercice pour voir si la personne est capable de rouler droit, de lâcher une main... "

S’en suit le visionnage d’une petite vidéo. " On réexplique les règles via une partie théorique. On rappel une série de points importants avant de débuter la formation. "

Pour qui ?

La formation est accessible aux adultes et adolescents dès 14 ans, qui savent donc déjà rouler à vélo. Les mineurs doivent être accompagnés d'un adulte. Le parcours de cette formation est réalisé pour des vélos classiques.

>> Lire aussi : Semaine de la mobilité : la crise du coronavirus a-t-elle fait changer le vélo de dimension ?

Où, quand et combien ?

Au vu de l’engouement du vélo ces derniers temps, les formations recommencent plus tôt cette année. " Habituellement, on ne donne pas la formation entre novembre et février, à cause du temps. Mais avec le covid, plein de gens se sont mis au vélo et avec le retour du trafic, les gens ont été surpris. On a donc reçu énormément de demandes. A côté de nos formations, Pro vélo organise aussi la bike expérience. "

Vélo-Trafic s'organise dans différentes communes de Wallonie et de Bruxelles. Dans la capitale, les formations s'organisent à fréquence régulière au départ du Parc du Cinquantenaire. Pour la formation, comptez entre 8 et 15 euros (elle est gratuite pour les membres).

" On part en petit groupe, surtout ici avec le protocole coronavirus. L’idée, c’est d'aborder une série de points que les cyclistes peuvent rencontrer : bien prendre sa place sur la route, comment aborder un rond-point, un sens unique qu'un vélo peut prendre, traverser des rails de tram, … Il y a pas mal de pièges et en quelques heures, on donne les bons réflexes. "

Une formation c’est bien, l’insérer dans la formation scolaire, c’est mieux

Si ces formations ont un succès important, du côté du Gracq, on veut aller encore plus loin. Et pourquoi pas, carrément intégrer une formation vélo lors du parcours scolaire.

" Les pouvoirs publics se rendent compte qu'il y a des choses à faire, mais c'est limité par rapport au potentiel. On voudrait mettre la formation vélo dans la formation scolaire. C'est l'idéal pour toucher un grand public. Et ainsi former des gens qui seront automobilistes plus tard, mais qui seront sensibles au vélo. "

En pratique :

P.L.